Plus de 3500 arbres plantés grâce à la traversée solidaire!

Thomas Guilbaud a traversé l‘Atlantique dans la course en haute mer qui relie la ville de Douarnenez, la Guadeloupe et Haïti.

Thomas Guilbaud, ingénieur d’arts et métiers, s'est lancé à l’aventure pour traverser l’océan Atlantique dans le cadre de la course Transat 6.50 pour 4 semaines entre le port de Douarnenez (Finistère) jusqu’à la ville de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe en novembre dernier. Malgré les difficultés techniques et les caprices du temps (qui ont par ailleurs retardé le début de la course pour un mois), Thomas a réussi à parcourir les 4200 miles  en 1 mois sur son bateau de 6 mètres 50 !

Au-delà du défi sportif, c’était aussi un défi humain qui pousse le marin à aller au bout de lui-même. Le skipper était seul face à l’océan pour prendre ses décisions et donc, élaborer sa stratégie de course. Aucune aide informatique ni graphique n’est acceptée, pas de contact radio avec la terre, et le routage est interdit. Même si les skippers donnent le meilleur pour arriver les premiers aux Antilles, il y règne toujours un esprit de camaraderie et d’entraide. 

Pour Thomas, ce défi sportif et humain était aussi une initiative solidaire : 10% des participations financières à son projet sont en effet reversées au projet de reforestation que Planète Urgence mène dans la province de Lavial au sud d'Haïti où il s'est rendu à la fin de la traversée. Grâce à son engagement plus de 3500 arbres ont été plantés dans cette région.

Cliquez ici pour découvrir la vidéo qui retrace 4 semaines de la traversée solitaire et solidaire!



 

Rédacteur : Helena Cardona

Source : Planète Urgence (France)

Date de publication : 09/10/2013

id :

md :

cpt :