Indonésie : Aquaculture durable et reboisement des mangroves

Le taux de déforestation des forêts indonésiennes est particulièrement élevé. Depuis 30 ans, l’aquaculture intensive, le développement de systèmes agricoles extensifs (comme les palmiers à huile), les coupes de bois et l’extension des zones habitées ont conduit à la disparition d’environ 50% des mangroves indonésiennes. Depuis 2007, Planète Urgence intervient en Indonésie pour restaurer les espaces de mangroves dégradés et accompagner le développement durable des populations vivant en zones côtières. Si jusqu’à présent, nos activités étaient concentrées sur l’île de Sumatra, nous nous sommes progressivement déployés vers la côte Est de l’île de Bornéo où est mis en place, depuis l’année dernière, un projet en faveur du développement intégré et de la gestion durable du delta de la Mahakam.

La fin d’un cycle et la clôture des activités de Planète Urgence à Nord Sumatra

Le projet a permis de développer une aquaculture à la fois plus diversifiée, plus productive et plus respectueuse de l’environnement - © Philippe Gouriellec / Planète Urgence

Le projet Restauration de la mangrove et développement communautaire, mené depuis 2007 avec l’association indonésienne Yagasu est arrivé à terme en juillet 2013. Au total 3 400 000 mangroves ont pu être replantées dans les provinces de Nord Sumatra et d’Aceh grâce a 43 entreprises partenaires et aux donateurs individuels, qu’ils en soient chaleureusement remerciés ! Grâce a eux, sur les bassins de mangroves, le projet a également permis de développer une aquaculture à la fois plus diversifiée, plus productive et plus respectueuse de l’environnement.

Durant les derniers mois de mise en œuvre, les activités de Planète Urgence et Yagasu ont porté sur la diffusion des bonnes pratiques à l’ensemble des sites d’intervention et à la consolidation des activités de développement économique :

Le lancement de la phase opérationnelle des activités de Planète Urgence dans le delta de la Mahakam

Sur la base de l’expérience acquise à Nord Sumatra et à Aceh, Planète Urgence a débuté en 2012 un nouveau projet de reboisement dans le delta de la Mahakam, sur la côte Est de la province de Kalimantan Est (île de Bornéo). Les 100 000 hectares de mangrove de ce delta, qui constituaient la plus grande forêt de Nypa Fructicans (palétuvier constituant la mangrove) au monde, ont été pour plus de moitié déboisés au profit de l’aquaculture extensive, engendrant un déséquilibre important du milieu naturel. Or, la population de ce delta, estimée à plus de 50 000 habitants, dépend très largement des mangroves et de la pêche à la crevette, dont les stocks ont largement décrus. La biodiversité animale très riche y est également menacée et malgré le statut critique de cet écosystème, les acteurs locaux n’ont pas encore réussi à mettre en place une gestion durable et concertée du delta. 

Ce projet est mené en collaboration avec l’association locale Yayasan Mangroves Lestari (YML), une ONG composée d'une équipe d'universitaires de la région de Samarinda, d'élus locaux et de représentants des populations locales,  qui œuvrent pour la conservation des mangroves et l’appui aux communautés villageoises.

Les activités de reboisement ont débuté au cours de l’été  et une pépinière a été construite sur l’île de Pulau Taddutan où 25 000 plantules y sont actuellement en phase de maturation. Les membres des communautés locales ont par ailleurs été formés à la collecte des propagules ainsi qu’à la gestion de la pépinière qui a depuis été cédée aux bénéficiaires du projet. Les plantations sur les sites définitifs ont commencés en septembre et dureront jusqu’à la fin de l’année.

En parallèle, deux caisses de micro-crédit destinées à financer des activités économiques à la fois innovantes et durables ont été mises en place . Alimentées par le versement d’un pourcentage des indemnités de plantation octroyées aux planteurs intervenant sur les actions de reboisement, ces caisses financeront des micro-projets destinés à diversifier les revenus des ménages de la zone d’intervention.

Les activités institutionnelles de Planète Urgence en Indonésie

La participation de Planète Urgence au Séminaire sur la gestion durable et intégrée des mangroves dans les pays de l’ASEAN, organisé par l’Agence de Coopération Japonaise (JICA) et le Ministère des Forêts Indonésien, en février 2013, a été l’occasion pour l’équipe de présenter l’intervention en cours dans le delta de la Mahakam à l’ensemble des acteurs gouvernementaux, organisations non gouvernementales, agences de coopération et membres des communautés locales. Planète Urgence a également saisi l’opportunité de cet événement pour faire entendre sa voix en faveur de l’élaboration d’une Stratégie Nationale Indonésienne pour les mangroves.

Dans le même temps, Planète Urgence a été invitée par l’université de Wageningen (Pays-Bas) à rejoindre une initiative régionale appelée IAMSAM (Institutional Analysis on Multiple Scale of Aquaculture and Mangroves) qui a pour but de développer un réseau international d’acteurs œuvrant dans les domaines de la conservation des mangroves et du développement de l’aquaculture au Vietnam, en Indonésie et aux Etats-Unis ainsi que de développer des instruments novateurs en matière de conservation et de gestion durable des zones côtières. 

Vidéo sur l'évolution des plantations dans le cadre de nos projets de protection et de réhabilitation des zones de mangroves menacées

 

Rédacteur : Nadia El Laffi

Source : Planète Urgence (France)

Date de publication : 07/11/2013

id :

md :

cpt :