Article publié dans Ouest-France (France)

Delphine, factrice, pompier et bénévole humanitaire

Delphine Boué, Brévinoise de 27 ans, part à Madagascar. Pas pour distribuer le courrier mais en congés solidaires.

Aujourd'hui, Delphine Boué s'envole pour Madagascar. Après deux jours de 4x4, elle rejoindra le Parc national d'Isalo qui reçoit la visite de 30 000 touristes par an et génère des emplois pour la majorité des populations riveraines. Delphine part jusqu'au 17 décembre pour « donner de son temps libre » en congés solidaires.

Delphine factrice

Delphine, qui a intégré la Poste en 2008, est factrice à la plate-forme de distribution du courrier de Saint-Brevin-Les-Pins (Loire-Atlantique) et fait partie des quinze postiers retenus pour consacrer ses congés solidaires à former aux gestes de premiers secours les vingt-huit employés du Parc national d'Isalo. Sa candidature (deuxième fois qu'elle déposait un dossier) a été validée parmi six cents.

En partenariat avec l'ONG Planète Urgence, qui propose des missions de solidarité internationales, la Poste prend en charge le transport et le logement sur place. En soutenant les personnels dans leur engagement, elle contribue à développer « des valeurs d'équité, de solidarité et de responsabilité », toutes valeurs qui sont « au coeur même de la stratégie d'entreprise », souligne Virginie de Bettignies, chargée de communication.

Delphine pompier

Également pompier volontaire 1re classe à Saint-Brevin, Delphine a toutes les compétences professionnelles et personnelles pour mener à bien sa mission. Avec un collègue de Clermont-Ferrand, elle a participé à deux jours de formation pour « connaître et respecter les coutumes ». Elle a aussi établi un programme de formation aux gestes de premiers secours.

« Apprendre à protéger, donner l'alerte et réagir face à un malaise, une hémorragie, une perte de connaissance... », afin de permettre aux employés du Parc de « renforcer la qualité de l'accompagnement qu'ils apportent aux touristes ». Elle emmènera aussi deux sacs de premiers secours et un mannequin adulte pour le transport duquel elle a dû batailler auprès de la compagnie d'aviation. « Cette expérience va être une vraie leçon de vie ».

 

Source : Ouest-France (France)

Date de publication : 29/11/2013

id :

md :

cpt :