Témoignage : Rossella est partie pour une mission d'alphabétisation auprès d'un groupement de femmes au Bénin

Le Groupement de Femmes de Péhunco rassemble 50 femmes de cette commune du nord du Bénin et œuvre à la mise en place d’activités agricoles génératrices de revenus (maraîchage, transformation des fruits, fabrication de savon à base de beurre de karité, etc.). Trois quarts de ses membres sont analphabètes : elles ne savent ni lire ni écrire que ce soit en français ou dans leur langue usuelle parce qu'elles n’ont pas été scolarisées ou qu'elles ont été retirées jeunes de l’école, principalement par manque de moyens. Afin d’accroître leurs activités, ces femmes ont exprimé un besoin d'alphabétisation en français auprès de notre délégation béninoise. Un projet a donc été conjointement mis en œuvre.

Partie en octobre dernier grâce au financement de son employeur, Rossella est la deuxième volontaire du Congé Solidaire® à partager ses compétences avec ces femmes. Elle nous fait part avec émotion de son expérience...

« Cette mission était pour moi la première en tant que volontaire et également ma première fois en Afrique. Elle s’est déroulée de manière excellente sur le plan organisationnel et sur le plan humain.

Nous avons travaillé ensemble, chaque jour pendent deux semaines... - © Planète Urgence

La rencontre avec ce groupe de femmes a été vraiment pour moi une expérience très enrichissante et, au niveau émotionnel, très forte. Nous avons travaillé ensemble, chaque jour pendent deux semaines et j’ai vu la force, le courage, l’extrême envie d’apprendre et l’investissement de chaque personne pour s’améliorer et pouvoir se développer.

Le travail a été intense, les journées denses, mais tout le monde était content de travailler ensemble et nous ne sentions pas la fatigue…

La mission m’a permis aussi de vivre complètement la vie du village, avec son rythme, ses spécificités, sa beauté et ses difficultés. Je me suis plongée dans la vie locale en connaissant des personnes extraordinaires comme Rosalie, la Directrice de l’Association, avec laquelle nous avons pu échanger sur des sujets multiples et nous avons discuté  sur les différences  culturelles  entre la France et le Bénin : ça a été un moment de partage important et intéressant pour toutes les deux.

La remise des diplômes a été très émouvante... - © Planète Urgence

Je me suis vraiment sentie 'chez moi' à Péhunco et jamais une étrangère parmi toutes ces personnes qui m’ont accueillie comme une amie.

Les semaines ont passé très vite et le jour de la séparation est arrivé trop tôt. La remise des diplômes a été très émouvante avec toutes les femmes contentes pour leur réussite et en larmes avec moi pour notre séparation. Ce jour-là sera pour moi inoubliable pour le reste de ma vie.

J’ai découvert un pays magnifique et des personnes incroyables. J’ai le sentiment d’avoir reçu de cette expérience beaucoup plus que ce que j’ai donné. D’autant plus que le fait d’avoir été seule dans le village a favorisé une 'immersion totale' et ça a été une source de grande enrichissement personnel.

J’espère  pouvoir retourner l’année prochaine à Pehunco car j’ai laissé des amis. »

Si vous aussi, comme Rossella, vous souhaitez apporter votre appui et vos compétences au Groupement de Femmes de Péhunco, des missions auront lieu en 2014 (une troisième volontaire se prépare déjà à partir en janvier prochain) : consultez la Fiche Projet "Alphabétisation pour les femmes du groupement de Péhunco" et posez votre candidature !

 

Source : Planète Urgence (France)

Date de publication : 03/12/2013

id :

md :

cpt :