Madagascar : Reboisement & appui aux communautés locales

Planète Urgence intervient depuis 2010 en région Itasy pour reboiser et protéger les forêts de tapias dont la surface décroit dangereusement. Retour sur les activités réalisées dans le cadre des campagnes de reboisement mises en place grâce aux dons réalisés en 2013 par les entreprises et les particuliers.

 

 

Appui aux communautés locales pour la protection des forêts de tapias de la Région Itasy

En 2013, Planète Urgence a appuyé les 19 communautés locales de base (en malgache : Vondron'Olona Ifotony, VOI), de la commune rurale d'Arivonimamo pour le reboisement de 26 500 arbres. Des jeunes plants de tapias ont été distribués aux membres des VOI pour regarnir les zones dégradées et accroitre la superficie des forêts de tapias dont l'État malgache leur a confié la gestion. Les plants ont été produits par deux pépiniéristes locaux appuyés par Planète Urgence. A terme, ils produiront de façon autonome les plants dont les VOI ont besoin.

Les VOI ont également bénéficié de formations dispensées par l'Association locale DEFI et Planète Urgence. Celles-ci visent à leur transmettre les techniques de plantation des tapias afin d'optimiser les activités de plantation et les taux de survie des arbres. À la fois pratiques et théoriques, ces formations ont permis de partager les savoirs faire et les expériences de chacun. En outre, elles ont offert aux VOI la possibilité d'échanger sur les problèmes rencontrés dans la gestion des forêts de tapias afin de trouver des solutions communes. Enfin, elles ont été un temps de partage et de sensibilisation sur le rôle des arbres et sur l'importance des activités de reboisement.

Bien qu'étant une espèce protégée, les tapias sont victimes de la coupe pour la production de charbon, un moyen rapide de gagner de l'argent pour une population aux ressources très maigres. Pour remédier à ce problème, un des principaux axes du projet consiste à fournir aux communautés des sources légales de bois. Ainsi, à part le Tapia, d'autres essences ont également été plantées (Fraxinus uhdeii, Albizzia lebbeck, Acacia mangium, Eucaluptus sp et Ligustrum). Ce sont des espèces forestières à croissance rapide permettant de produire du bois de sciage et du bois énergie.Pour motiver les populations locales à participer aux activités de reboisement, une nouvelle approche a été adoptée. Il s'agit du reboisement individuel dans lequel les bénéfices reviennent à chaque personne/ménage qui plante les arbres sur ses propres parcelles. 480 ménages issus des 19 VOI ont bénéficié de ces actions.

Le reboisement de proximité en développement

Le projet de reboisement de proximité réalisé avec l'Association Voary Vao au niveau des deux communes d'Imerintsiatosika et Morarano (région Itasy) a pris de ampleur avec 41 500 arbres plantés en 2013.

Le reboisement a un double objectif : augmenter la superficie forestière de la zone d'intervention et fournir du bois et des sources de revenus à la population.

Les arbres plantés par l'association Voary Vao (acacia, Eucalyptus, Cassia siamea, Pinus kesiya et Bauhinia) permettront de produire du bois d'œuvre et/ou du bois énergie. L'association a mené des activités de sensibilisation pour inciter la population à protéger l'environnement et à prévoir les besoins futurs en plantant des arbres ; des formations techniques sur le reboisement ont été également organisées en appui aux reboiseurs.

Une cinquantaine de reboiseurs volontaires ont participé à la campagne 2013. Les coordonnées géographiques de chaque parcelle de plantation ont été recueillies afin d'établir une cartographie qui servira pour la conception de carte, pour le suivi des plantations, etc.

Par ailleurs, afin de pérenniser les plantations, une démarche de sécurisation foncière des parcelles de reboisement a été entamée. Durant l'année 2013, une dizaine de familles ont reçu leurs certificats fonciers du guichet foncier communal d'Arivonimamo. Pour l'année 2014, cette certification foncière sera collective afin de faciliter la procédure et de gagner en coût/efficacité.

Un nouveau puits pour Voary Vao

Le renforcement des activités de l'Association Voary Vao est en cours. Fin 2013, un nouveau puits a été construit au niveau de la pépinière de l'association, dans le village La Brousse, commune rurale d'Imerintsiatosika. Ce puits représente un point d'eau qui servira à l'arrosage des plants. La production de plants est une des principales activités de Voary Vao et la pénurie d'eau peut mettre en péril cette activité. Grâce à ce nouveau puits, l'approvisionnement en eau des jeunes plants est assuré toute l'année.

Reboisement de plantes mellifères et d'essences pour la fabrication d'huiles essentielles en région Analamanga

Pour la campagne 2013, 25 000 jeunes plants, tous d'Eucalyptus ont été plantés dans les communes de Mangamila et d'Ankazondandy (Région Analamanga). Ces plants permettront d'accroître les plantes mellifères de la localité et de diversifier les essences pour la fabrication des huiles essentielles.

Ces actions de reboisement viennent renforcer les activités menées par le centre Patrakala, que l'organisation ODADI gère avec l'appui de Planète Urgence depuis 2009.

Indicateurs des actions

Objectif 2013

Réalisé 2013

Cumulé depuis 2008

Nombre d'arbres plantés

130 000

130 000

219 794

Superficie reboisées

60

60

130

Nombre de bénéficaires vente des feuilles

256

Plus de 100

Plus de 300 familles

Nombre de bénéficiaires de l'apiculture

30

30

70

Semences de haricots distribués

100

45

45

Nombre de bénéficiaires des appuis apicoles

200 familles

19 familles

19 familles

Nombre de bénéficiaires du petit élevage

100 familles

14 familles

14 familles

 

Rédacteur : Equipe E&D Madagascar

Source : Planète Urgence (France)

Date de publication : 09/04/2014

id :

md :

cpt :