Article publié dans Care News (France)

DES COLLABORATEURS EN ACTION : UN PEU, BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT

Un clic, une heure, une journée : les collaborateurs du Groupe EDF ont la solidarité à coeur et le prouvent en donnant de leur temps. Parce que la vie de chacun est différente, la Fondation Groupe EDF propose de multiples formes d’engagement. Sa philosophie ? On peut tous, à notre niveau, faire progresser la société, selon ses aspirations, ses convictions et sa disponibilité.

Promouvoir : Je vote, tu likes, on fait connaître

- Vous vivez à 100 à l’heure ? Qu’à cela ne tienne. Sur les réseaux sociaux ou à la machineà café, en vous faisant l’avocat d’une cause auprès de vos collègues et amis, vous pouvezdéjà faire beaucoup.

- Comment ? En « likant » les actions d’une association soutenue par la Fondation, enrelayant ses messages par Internet ou lors d’une discussion informelle, en votant pour elledans le cadre des Trophées des associations ou d’un appel à projets.

« J'ai voté pour l'association Les petits cailloux de Mbour au Sénégal lors des Trophées desassociations. Je suis particulièrement sensible à ce qui touche à l'Afrique où j’ai séjourné il ya quelques années. Ce vote constitue un premier pas vers ce continent, un premier engagement, il a permis à l'association de recevoir un don de 20 000 €. » Pierre Russo,manager des opérations en Centre de relations clients EDF.

Participer : Je contribue, tu contribues, on s’engage

- Vos compétences, quelles qu’elles soient, sont précieuses pour les associations : vouspourrez le vérifier en participant à un « brainstorming associatif » organisé par un partenairede la Fondation Groupe EDF, Pro Bono Lab. À la clé, une journée d’échanges passionnantsavec les responsables d’une association, dans le cadre d’ateliers ou de groupes de travailinter-directions ou inter-entreprises. Du travail et des résultats concrets, avec un livrable quisera mis en oeuvre par l’association !

- Vous voulez partir à l’international ? La Fondation peut vous aider à découvrir les offres deCongé Solidaire® de Planète Urgence, ou celles de Coup de Pouce Humanitaire, qui vousproposent de partir à l’étranger en bénévolat pour une mission de quinze jours, quelles quesoient vos compétences.

« J’ai adoré rencontrer ces gens passionnés, pleins de vie et d’idées ! Les aider à avancersur leur projet et voir le résultat de notre travail commun, c’est formidable. » Belen Moreno,urbaniste des systèmes d’information chez Dalkia, engagée auprès de l’association Musique pour tous.

« En retournant au Cameroun lors de mon deuxième Congé Solidaire®, pour former dessecouristes, j’ai rencontré une petite fille qui avait été sauvée d’un étouffement par un demes anciens stagiaires : quelle émotion ! » Deborah Lombard, manager RH au sein duGroupe EDF à Toulouse, engagée auprès de Planète Urgence.

 Conseiller : Je conseille, tu conseilles, on avance

- Avec la Fondation Groupe EDF, vous pouvez proposer votre savoir- faire à uneassociation dans le cadre d’une demande ponctuelle, et devenir ainsi une « personneressource». Comptabilité, communication, maintenance : ce qui semble basique pourvous car vous le pratiquez au quotidien peut se révéler un formidable coup de pouce pour une association.

En travaillant quelques jours auprès du trésorier bénévole d’une association, j’ai mesuré àquel point mes connaissances pouvaient lui être utiles ! Aujourd’hui je suis le premier àpromouvoir l’action de l’association et je retourne régulièrement donner un coup de main. »Paul Legrand, comptable chez EDF, bénévole associatif.

 Créer du lien : Je soutiens, tu soutiens, on accompagne

Tenté par un engagement sur le long terme ? Vous pouvez être bénévole tout au long del’année pour une association soutenue par la Fondation, par le biais du tutorat ou du parrainage. Une manière de tisser des liens d’une autre nature, plus profonde encore, et unenrichissement pour toutes les parties prenantes.

« Au sein de notre famille, notre jeune hôte apprend l’humour, s’ouvre plus facilement etcommence à parler d’avenir. Les liens que nous avons tissés avec lui sont précieux. » Catherine Fraissenon, chef de projet à la DRH du Groupe EDF, marraine du projet CALM porté par SINGA.

« Ma filleule et moi faisons des sorties mensuelles au cinéma, au musée, au concert... Jel’accompagne dans la construction de son projet tant scolaire que personnel. » Véronique Ringeissen, salariée d’EDF et marraine d’une lycéenne dans le cadre de l’Institut Télémaque;

Partager ses compétences : Je m’investis, tu t’investis, on construit 

- Les expertises du Groupe EDF peuvent être très utiles à de nombreuses associations enFrance et à l’international. Envie de partager votre savoir- faire pour contribuer à l’installationde matériel électrique aux côtés d’une ONG ? Ou encore participer à un projet de recherchescientifique avec la R&D d’EDF ?

« Jusqu’alors mes acquis n’étaient que théoriques. Partager, travailler avec les populationsà la réalisation de ce projet, les former au solaire afin de leur apporter une compétencetechnique fut une vraie satisfaction. » Yann-Sébastien Deunf, ingénieur étude et mise enservice des installations de traitement d’eau process chez EDF, de retour d’une missionsolidaire au Congo.

« Ce que je garde en moi, c’est la découverte d’un autre mode de vie, les éclats de rire desenfants et le plaisir de voir la lumière jaillir comme par magie ! Je reviens avec le sentimentd’être plus électricien que jamais et l’envie de m’engager à nouveau, sous cette forme ouune autre. » Théo Bonnet, ingénieur à la direction Recherche et développement d’EDF, deretour d’une mission en Birmanie.

Groupe EDF, la solidarité en choeur (/fr/news/9540-groupe-edf-la-solidarite-en-choeur)La Fondation Groupe EDF : "Catalyser l’engagement" (/fr/news/9581-la-fondation-groupe-edf-catalyserl-engagement)


L’article sur le site Care News 

 

Rédacteur : Care news

Source : Care News (France)

Date de publication : 26/01/2018

id :

md :

cpt :