Webstory : Formation bureautique en Equateur – mieux servir les porteurs de projets

Episode 2 : Bien plus qu'une formation

Pour dispenser ce second module, Planète Urgence a une fois encore mis tout en œuvre pour trouver le volontaire idéal en vue d’assurer cette mission. Cette année, c’est Dominique Lesage qui a été sélectionnée par Planète Urgence pour endosser le rôle de formatrice. Comme tout volontaire qui met ses compétences et son temps au service de Planète Urgence et Une Option de Plus, elle a dispensé bénévolement cette formation en bureautique afin de transmettre ses compétences en vue de favoriser l’autonomie des associations locales.

Depuis toujours impliquée dans les réseaux associatifs, Dominique a exercé la plus grande partie de son activité professionnelle à la Direction de l’Information Légale et Administrative (DILA) à Paris. Actuellement responsable d'une délégation de service public pour l'édition de publications administratives et très proche de la retraite, elle utilise quotidiennement, à ce titre, la suite Microsoft Office.

Dominique ne connaissait pas le concept de Congé Solidaire® « Quand une représentante de Planète Urgence nous a présenté le projet de Congé Solidaire® à la DILA, j’ai immédiatement été conquise par le concept car je n’imaginais pas qu’un tel dispositif pouvait exister. Je pensais que les actions d’aide humanitaire internationale nécessitaient un engagement au long court et je ne savais pas qu’elles pouvaient aussi se réaliser sur une mission courte de deux semaines », explique-t-elle.

Pour réaliser cette mission qui lui tenait beaucoup à cœur, Dominique a choisi d’effectuer, durant ses vacances, un Congé Solidaire® de deux semaines. C'est un programme de Planète Urgence qui donne l’opportunité à tout un chacun de s’engager au sein d’une association en Afrique, Amérique latine ou Asie dans le but de partager et transmettre des compétences et connaissances pour renforcer l’autonomie des populations. Il permet d’agir à la demande d’une structure locale (association, coopérative, groupement de femmes ou d’artisans, partenaire scientifique ou réseau éducatif) dans le cadre d'une mission de courte durée (de 2 à 4 semaines). Pour participer à une mission de Congé Solidaire®, une formation de deux jours dans les locaux de Planète Urgence est obligatoire.

Après avoir choisi sa mission et suivi une formation au siège de Planète Urgence à Paris, Dominique a préparé le contenu de sa formation et survolé l’Océan Atlantique pour rejoindre les bénéficiaires de la formation en Equateur. Ce Congé Solidaire® a été une expérience extrêmement gratifiante et enrichissante pour elle. Près des trois quarts des participants étaient des femmes, âgées de 30 à 65 ans. Elles savaient toutes lire et écrire espagnol mais avaient des parcours professionnels et scolaires divers et variés. C’est aussi ça la richesse de ces projets. Outre la théorie, les formateurs et les bénéficiaires apprennent beaucoup les uns des autres. C’est une belle aventure humaine.

Pendant deux semaines, dix-huit représentants d’associations équatoriennes membres du réseau UODP ont pris part à cette deuxième formation dispensée successivement dans les villes de Guayaquil et Quito. La plupart des participants  sont membres d’associations qui viennent en aide aux personnes vulnérables de leur communauté, notamment des personnes en situation de handicap, des jeunes issus de milieux défavorisés ou encore de femmes victimes de violences. Outre leur implication dans le milieu associatif équatorien, ils avaient tous pour point commun de vouloir mieux maîtriser les outils bureautiques dans leur travail quotidien ce qui leur permettra d’être plus efficaces dans leur travail. En effet, la maîtrise de l’informatique est une compétence indispensable dans le travail quotidien.

Bien entendu, Dominique avait préparé le contenu de base de la formation avant de poser le pied en Equateur. Toutefois, elle l’a adapté aux questions des participants et à leurs attentes qui ont évolué tout au long de la formation. C’est là aussi tout l’intérêt et la pertinence de ce genre de formation. L’idée est que le contenu ne soit pas figé mais qu’il évolue afin d’être le plus pertinent possible pour les participants.

 

Rédacteur : Elodie Sabau

Source : Planète Urgence (France)

Date de publication : 29/05/2018

id :

md :

cpt :