Pour l'Année Européenne du Développement, engagez vous dans la Solidarité Internationale aux côtés de Planète Urgence !

Planète Urgence s'associe à la démarche de l'Union européenne dans son action de sensibilisation et de mobilisation de l'opinion publique en faveur de la solidarité internationale.

L'Union européenne a dédié, pour la première fois depuis 30 ans, une année européenne à une politique extérieure de l'Union : la politique d'aide au développement et de coopération. Cet événement s'inscrit dans un contexte unique de négociations internationales sur le développement, le changement climatique et le développement durable. Marquée par la finalisation de l'agenda international post-2015 et par la conférence des parties sur le climat qui se tiendra fin novembre à Paris, 2015 sera une année charnière pour le développement.

Depuis 15 ans, Planète Urgence a mobilisé plus de 7 000 citoyens et 500 entreprises, fondations et collectivités territoriales sur ces enjeux dans le cadre de son programme Congé Solidaire. A travers cette expérience, l'association a pu recenser les besoins et les attentes manifestés par ces acteurs en terme d'Éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale. Elle a également pu mesurer leur évolution dans le temps et s'y adapter.

Planète Urgence souhaite aujourd'hui poursuivre et consolider cette action, en favorisant et en pérennisant l'implication des citoyens, entreprises, fondations et collectivités territoriales dans des actions de Solidarité Internationale. L'association mettra cette année en œuvre 30 sessions d'Éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale à travers des sessions d'initiations à la solidarité internationale, et d'accompagnement au retour de mission.

Ces ateliers de formation sont conçus et animés par des professionnels de la solidarité internationale, forts d'une solide expérience de terrain dans des contextes de développement et d'urgence. Les apports méthodologiques se font à travers une pédagogie interactive et des exercices ou jeux de rôles basés sur des situations concrètes tirés de l'expérience de terrain, analysés par les formateurs et commentés en groupe. Ce processus favorise ainsi la capitalisation des « bonnes pratiques » et l'appropriation par l'ensemble des participants.

Voir aussi :