Les sites d'intervention du Congé Solidaire

Pour connaître les 5 desks et les 24 pays ou zones géographiques d'intervention du Congé Solidaire (historique, partenaires, projets), cliquez sur le pays...

Le Congé Solidaire en Argentine

Planète Urgence intervient en Patagonie depuis 2007 auprès de l’association Doradillo Velas. Axés sur la protection de la biodiversité, plusieurs projets ont marqué le partenariat avec Planète Urgence.

Un premier projet a permis un suivi de l’invasion du crabe vert européen (carcinus maenas). Il a été réalisé sur l’ensemble des côtes des provinces de Chubut et Santa Cruz, soit approximativement 2.000 km de côtes. Les volontaires ont réalisé des travaux de terrain permettant de récolter des données utilisées par l'Universidad Tecnológica Nacional (Argentina) et le Centro Nacional Patagónico, sous l’autorité du CONICET.

Un deuxième projet portant sur la protection des bois de Chacay a débuté en 2011. Il apportait un soutien au scientifique argentin Pedro Baron, chercheur associé du CONICET (équivalent argentin du CNRS). Deux missions ont eu lieu en 2012 et une autre en mars 2013. Dans le cadre de ce partenariat, environ 15 volontaires se sont succèdés.

Aujourd'hui,  la mission sur la péninsule Valdès, soutenue par Laurent Gimenez (fondateur de Doradillo Velas), permet la mise en place d'une étude et surveillance écologique. Ce projet a pour objectif de poursuivre et amplifier la connaissance des aspects démographiques et biologiques des oiseaux limicoles migrateurs. Une première mission est prévue en avril 2013 et se poursuivra en 2014.

Enfin, un projet de recueil des données s'est développé en 2013, toujours par le biais de l'association Doradillo Velas. Le but de la mission est de mieux comprendre comment l'invasion de castors s'est étendue sur l'île de Terre de Feu et le continent. Plusieurs études récentes ont montré l'impact négatif des castors sur la biodiversité native de l'ile. Il est donc important de fournir des données permettant de construire des modèles de dispersion de l'espèce. Une première mission a eu lieu en Mars 2013 et deux autres missions sont prévues en Janvier et Mars 2014.

Le porteur de projets partenaire du Congé Solidaire en Argentine

| Doradillo Velas / voile et recherche | 

Le Congé Solidaire au Bénin

Planète Urgence intervient au Bénin depuis 2004. Axées dans un premier temps en faveur de projets environnementaux, nos actions se sont ensuite diversifiées avec la mise en oeuvre de projets d’appui éducatif et de formations d’adultes. Notre intervention sur place s’est enrichie au fil des années pour rassembler aujourd’hui une centaine de projets sur l’ensemble du territoire.

Planète Urgence mobilise chaque année autour de 200 volontaires au Bénin. Les interventions des volontaires sont coordonnées depuis le Nord du pays, à Tanguiéta, où est situé le siège de Planète Urgence Bénin piloté par le Délégué national, Daniel Chabi Boni et assisté du Comptable, Kassimou Abdoulaye,depuis la capitale économique, Cotonou en capitale, avec un Chargé de Programme Marcel Batcho.

Cette équipe a la responsabilité de la mise en place et du suivi évaluation des différents projets de Planète Urgence dans le pays. Ils ont également en charge la gestion des procèdures de sécurité sur les différents sites d’intervention, des relations institutionnelles avec les autorités béninoises, françaises et internationales sur place ainsi qu'avec d’autres acteurs de la solidarité internationale.

Formation d’adultes

A la demande des associations locales, Planète Urgence organise des formations d’adultes dans des secteurs variés : bureautique, gestion de projets, comptabilité, journalisme, gestion des ressources humaines, micro-crédit, hygiène et santé… Ce renforcement de capacités s'adresse à différents types de structures et d’usagers (ONG locales, artisans, étudiants, jeunes déscolarisés, agents de santé, groupements de femmes…).

Appui éducatif

En matière de promotion de l’éducation, Planète Urgence met en œuvre avec les ONG Actions & Développement et l'Organisation pour une éducation béninoise forte, des actions de soutien scolaire et d’animation socio-éducative. Ces interventions se déroulent à Tanguiéta et à Abomey-Calavi au sein d'écoles primaires publiques.  Une mission de formation du personnel enseignant des écoles rurales, le soutien à une bibliothèque et un bibliobus ainsi que la distribution, à chaque rentrée et ce depuis 2005, de kits scolaires, viennent compléter notre dispositif de promotion de l'éducation pour tous.

Protection de la biodiversité

Planète Urgence développe des programmes environnementaux via différents projets menés en collaboration avec des acteurs locaux. La Direction Nationale du Parc de la Pendjari reçoit ainsi l’appui de volontaires afin de participer aux côtés des chercheurs au suivi écologique du Parc. Avec l'association CREDI, les volontaires participent à l'inventaire ornithologique de la Vallée de la Sitatunga. Planète Urgence soutient également plusieurs projets éco-touristiques, notamment en partenariat avec l’association ECO-BENIN, permettant des formations des guides locaux.

Les 86 porteurs de projets partenaires du Congé Solidaire au Bénin

| A.I.D-ONG | Action Sociale pour l’Eradication de la Pauvreté (ASEP ONG) | Actions et développement | ADORAM PRODUCTION | Agbenyigan | Aide et Progrès | AJEBTP | Alidé | Alinagnon | Art Culture Tourisme Sans Frontières | ASMA ONG | Assocation des Mécaniciens Auto et Généralistes | Association culturelle Kaba | Association des Coiffeurs et Coiffeuses de Tanguiéta (ACCT) | Association des Coiffeuses de Natitingou (ACONAT) | Association des Jeunes Intellectuels de l’Arrondissement de Sékou (AJIAS) | Association des Jeunes pour la Promotion de la Culture, de l'Artisanat et du Tourisme Tenoma | Association des Jeunes pour le Développement Endogène au Bénin (AJDEB) | Association des Personnes Rénovatrices des Technologies Traditionnelles | Association des Promoteurs de la Diversification Agricole et l'Epanouissement en Milieu Paysan | Association Défis jeunes pour le dévelopement | Association pour le Soutien de la Femme et de l’Adolescente au Bénin | Association pour les Etudes et les Réalisations des Aménagements en Milieu Rural | Association Sauvons le Futur | Association sportive Les Colombes | Association Sports Atacora | Association Vinavo et Environnement (ASSOVIE) | Association « Un Savoir Pour Tous » | BETHESDA ONG | Centre d'Intervention pour le Développement (CIDEV ONG) | Centre de formation des arts de la coiffure | Centre de formation professionnelle de Djougou | Centre de Formation Professionnelle des Personnes Handicapées d'Akassato | Centre de Formation Professionnelles des Personnes Handicapées de Perporiyakou (CFPPH - P) | Centre d’Accueil d’Education et de Promotion de l’Enfant de Natitingou (CAEPE) | Cercle de Recherche pour l'Identification et la Promotion des Alternatives du Développement Durable | Cercle d’Actions pour le Développement et l’Epanouissement de la Femme et de l’Enfant (CADEFE) | Cercle d’Excellence pour la Promotion de l’Education, de la Santé, de la Solidarité, de l’Epanouisse | Collectif des Artisans de Natitingou (CAN) | Confédération Nationale des Artisans du Bénin | CPN Les Papillons | CREDI-ONG | Développement Plus ONG | Direction du Parc National de la Pendjari | Dispensaire Ami des Prisonniers et des Indigents | Ecobénin | Ecole de Solidarité | Fédération des Exploitants et Tailleurs de Pierres de l’Atacora (FETAP –Atacora) | Fondation Zinsou | France Bénin Vendée | GF PEHUNCO | Groupement des Exploitants Agricoles | Groupement des Personnes Handicapées AÏDOTE (GPHA) de Covè | IMERI | Initiatives pour le Développement Durable | Internat Mère Teresa | Jeunesse Sans Frontières - Bénin (JSF) | Jura Afrique Bénin | Les Editions Plurielles | Lycée Technique de Natitingou (LTN) | Maison de la société civile | Ministère de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs de l'Atlantique-Littoral | Mouvement des Jeunes pour le Réveil et le Développement | Musée Régional de Natitingou | Okouabo | ONG BOUGE | ONG PEFISS (Programme d’Education de Formation et d’Intégration Sociale des Sourds) | Organisation Béninoise d'Assistance au Développement Economique et Social | Organisation pour une Education Béninoise Forte | R-SUD | Radio DINABA FM | RADIO NANTO FM | Radio SOLIDARITE FM | Radio TUKO SARI FM | Recherches, Actions Communautaires, Initiatives pour un Nouvel Espoir | Rescue and Hope | RODEL | SECOURS-ENFANCE | SED ONG | Service d'Hygiène et d'Assainissement de Base de la Donga | SERVICOM INFORMATIQUE | SIAN’SON MICRO FINANCE | Soeurs Salésiennes de don Bosco (Institut des filles de Marie Auxiliatrice) | Soft Intranet System | Sud Nord Actions | Survie de la mère et de l'enfant | 

Au Bénin, Planète Urgence est également partenaire avec la Maison de la Société Civile, Oxfam Québec et Planet Finance.

Le Congé Solidaire en Birmanie Myanmar

Après plus d’un demi siècle d’isolement sur la scène internationale, le Myanmar (car tel est désormais le nom officiel de la Birmanie) s’est engagé depuis 2011 dans une série de réformes politiques et économiques, visant d’une part à transformer cette ancienne dictature militaire en une démocratie, et d’autre part à développer un pays qui pour le moment – et malgré ses innombrables richesses – est l’un des plus pauvres de l’Asie du Sud-Est. Chantier immense qui ne pouvait qu’interpeller Planète Urgence.

C’est dans cette optique que nous avons conduit au mois de mai 2013 une mission exploratoire afin de rencontrer les acteurs de la solidarité internationale installés en Birmanie et d’évaluer avec eux leurs éventuels besoins. Il en a résulté des rencontres aussi fructueuses qu’encourageantes avec une quinzaine de structures. Les ONGs internationales (ACTED, Partners, Norwegian People’s Aid, Oïkos…) nous ont en effet fait part de leur volonté d’accueillir des missions de formation dans des domaines aussi variés que le management, la finance, le marketing et bien d’autres encore. Les ONGs locales (AR Yone Oo, ABC Myanmar) nous ont exprimé les mêmes souhaits, pour des missions à Yangon mais également dans d’autres provinces. Bref, de belles perspectives pour un pays dont Planète Urgence est fier de pouvoir accompagner l’ouverture.

Les 2 porteurs de projets partenaires du Congé Solidaire en Birmanie Myanmar

| Agency for Basic Community Development | Partners | 

Le Congé Solidaire au Burkina Faso

Planète Urgence intervient au Burkina Faso depuis 2005. Entre 2005 et 2010, nous avons reçu plus de 150 fiches-projets dans les domaines de la formation d'adultes et de l'appui socio-éducatif avec plusieurs partenaires comme le Centre canadien d’Etude et de Coopération Internationale, l’Organisation Catholique pour le développement et la solidarité de Koudougou et l'association Laafi. En 2010, Planète Urgence ouvre une délégation qui sera finalement fermée en 2011 en raison de la dégradation de la sécurité dans la sous-région. Les missions récurrentes sont alors suspendues. 

En 2013, l'ONG française le Relais nous a recontacté pour organiser des missions ponctuelles au service du renforcement de leurs équipes.  

Le porteur de projets partenaire du Congé Solidaire au Burkina Faso

| Le Relais | 

Le Congé Solidaire au Cambodge

En janvier 2011, une mission exploratoire au Cambodge avait permis l’identification des premiers projets de Planète Urgence en Asie du Sud Est, avec comme piste d'action l'organisation de missions de renforcement de capacités d'acteurs locaux, pour certains impliqués dans des projets portés par des ONG internationales.

Depuis lors, plusieurs projets ont pu être développés en partenariat avec des associations françaises et cambodgiennes, aboutissant en septembre 2012 à l'organisation de la première mission de Congé Solidaire au Cambodge, auprès de la Chaine de l'Espoir, avec comme objectif une intervention ciblée sur le système informatique du Pavillon des enfants cardiaques de l'hôpital Calmette de Phnom Penh.

En parallèle, Planète Urgence a bénéficié du soutien dès octobre 2012 de deux Français vivant au Cambodge, Matthieu Timmerman et Marie Duchaussoy, qui ont pris en main la gestion du Congé Solidaire sur place et dynamisé les démarches de prospection.

Grâce à leur soutien, entre fin 2012 et 2013, ce sont ainsi 10 nouveaux partenariats qui ont vu le jour en plus des 4 déjà établis et beaucoup d'autres projets sont aujourd'hui à l'étude.

Formation d'adultes

Au Cambodge, Planète Urgence mène des projets de formation pour adultes et de renforcement de capacités des associations auprès de nombreux partenaires distribués sur l'ensemble du territoire, de Phnom Penh à Battambang, en passant par Siem Reap, Kompong Thom, Daunkeo et jusqu'aux montagnes du Mondulkiri et aux plages de Kep.

Les interventions proposées portent sur des thèmes variés, à l'image des domaines d'intervention des partenaires : des formations en gestion de projet, fundraising, communication ou marketing, en animation/prise en charge de la petite enfance, pour des associations travaillant des les domaines de la protection et valorisation des plantes médicinales et savoirs-faire traditionnels, de l'insertion des jeunes et de la formation professionnelle, en hôtellerie-restauration ou métiers industriels, de la défense de l'égalité homme-femme, de la santé, de la prévention du VIH Sida, de la défense des médias indépendants... - ou encore des interventions visant à l'amélioration des outils nécessaires à la bonne conduite des projets portés par les partenaires tels que bases de données et réseaux informatiques plus performants, sites Internet, politiques RH,...

Le Congé Solidaire au Cameroun

L’intervention de Planète Urgence au Cameroun a débuté en 2004 par l’établissement d’un partenariat avec l’UICN (Union Internationale de Conservation de la Nature). Cette collaboration a permis le développement de projets d’écovolontariat dans 4 aires protégées camerounaises : la Réserve de faune de Douala Edea, le Parc National de Waza, le Parc National de Campo Ma’an et le Parc National de Korup. En 2006, le démarrage de projets de formation en faveur d’organismes de la Société Civile dans les grands centres urbains de Yaoundé et Douala a initié le développement de missions de renforcement de capacités des adultes dans tout le pays.

La Délégation Planète Urgence Cameroun s’est construite à Yaoundé en 2009. Elle reçoit autour de 100 volontaires qui interviennent en faveur d’une cinquantaine de projets portés par 22 partenaires camerounais, acteurs locaux du développement ou de la protection de l’environnement. Depuis 2013, un chargé de programme, René Noungang, a la responsabilité de l’élaboration et du suivi évaluation des projets. Il a également en charge la gestion des procédures de sécurité sur les différents sites d’intervention et des relations institutionnelles avec les autorités camerounaises, françaises et internationales sur place ainsi qu'avec d’autres acteurs de la solidarité internationale.

Formation d’adultes

Planète Urgence mène de nombreux projets de formations pour adultes auprès d’organismes de la société civile dans les villes de Yaoundé, Douala et Bafoussam. Les associations soutenues interviennent dans des domaines variés tels que la protection de l’environnement, l’agrotourisme, la santé, l’insertion professionnelle des jeunes, la promotion de l’éducation, le handicap… Planète Urgence intervient également  au cœur d’aires protégées dans le but de renforcer les capacités des équipes sur place en bureautique, en comptabilité, en communication en vue d’améliorer l’accueil des touristes et  l’intéraction avec les populations locales riveraines du parc qui doivent, elles aussi, trouver leur juste place dans la protection et la valorisation de leur biodiversité.

Appui éducatif

Planète Urgence encourage l’accès à l’éducation et a mené jusqu'à la fin de l'année 2012 des actions d’animation socio-éducative dans 3 écoles primaires de villages en périphérie du Parc National de la Bénoué (Province de l’Amadaoua au Nord Cameroun). Bien que ce projet dans les villages périphériques de la Bénoué soit aujourd'hui suspendu, Planète Urgence soutien toujours l'accès à l'éducation dans un orphelinat du village de N’Kolandom à 12 kilomètres d’Ebolowa, province du Sud Cameroun. Depuis novembre 2013, un nouveau projet d'appui éducatif a également vu le jour à Baméka, petit village en pays Bamiléké pour l'uin de nos partenaires, l'APEDS.

Biodiversité

Depuis mars 2013, Planète Urgence intervient dans le Parc National de Campo Ma'an (Province du Sud) dans le cadre d’une action de recensement annuel de la faune exceptionnelle mais menacée par le braconnage et la raréfaction des ressources. Pour contribuer à l’amélioration de la gestion de ces aires remarquables, les volontaires agissent aussi en faveur du renforcement de capacités des équipes camerounaises en charge de la Réserve de Faune du Dja (Province du Sud et de l’Est). Le programme de suivi écologique porté depuis 2008 auprès du Parc National de la Bénoué est suspendu depuis la fin de l'année 2012.

Le Congé Solidaire en Guadeloupe

Planète Urgence intervient en Guadeloupe depuis juillet 2013 dans le cadre d'un partenariat avec l'association Evasion Tropicale qui travaille depuis plus de 20 ans maintenant dans le domaine de la protection de la biodiversité marine. L'association est basée à Basse Terre sur la commune de Bouillante.

L'archipel de la Guadeloupe regorge d'une très grande richesse marine (récifs coralliens, tortues marines, cétacés...) menacée par les activités humaines et les impacts directs ou indirects qu'elles induisent.

L'appui des volontaires Planète Urgence permet à Evasion Tropicale de collecter régulièrement  des données et donc d'établir un état des lieux précis de l'évolution des populations dans la zone et des menaces qui pèsent sur elles.

Le porteur de projets partenaire du Congé Solidaire en Guadeloupe

| Évasion Tropicale | 

Le Congé Solidaire en Haïti

Planète Urgence est intervenu en Haïti en mars 2010 suite au tremblement de terre qui a fait près de 300 000 morts et plus d’1,5 million de sans abris dans le pays. L’action de l’association vise à appuyer le développement économique et la reconstruction des habitats détruits de la section rurale de La Montagne - Jacmel. Fin 2011 les premières missions de Congé Solidaire ont été mises en place en soutien des structures locales.

L’ensemble de ces projets sont pilotés sur place par un chef de mission expatrié, Philippe Petit, avec l’appui d'une administratrice générale, Cindy Mauger et d’un logisticien Edwich Romelus. Tout trois sont basés à Jacmel.

Environnement

Le projet « Un toit, Un avenir » a pour objectif d’appuyer le développement de la zone rurale de La Montagne, rattachée à la commune de Jacmel. Il est réalisé en partenariat avec l’organisation paysanne OPADEL, et intervient sur deux axes forts : l’appui à la réalisation d’habitats durables pour les familles les plus nécessiteuses (200 maisons construites ou réparées) ; et le soutien au développement économique par la construction d’un centre de ressource, l’appui à l’agroforesterie familiale (19500 arbres plantés) et aux entrepreneurs (micro crédit) au bénéfice d’environ 1200 familles. Ce projet, dont la 1ère phase est programmée jusque fin 2011, est financé par la Fondation de France, les dons d’entreprises ou de particuliers.

Formation d’adultes

Pour répondre aux besoins locaux de formation, le projet « Un toit, Un avenir » prévoit la construction d’un centre de ressources destiné à accueillir, entre autres, de futures formations professionnelles pour les habitants de la zone rurale. Par ailleurs, de nombreuses formations ont été dispensées par Planète Urgence et OPADEL aussi bien à l’intention des paysans dans le développement de l’agroforesterie qu’à l’intention des « boss » (des artisans) en charge des constructions et réhabilitations de maisons.

Depuis le premier trimestre 2011, des missions de Congé Solidaire sont également proposées pour venir en appui à l’organisation OPADEL en synergie avec le projet « Un toit, Un avenir » ainsi qu’au profit d’associations de développement rural et d’artistes de Jacmel.

Depuis 2013, les volontaires de Planète Urgence peuvent également mettre leur compétence à profit de nouveaux partenaires : Institution Mixte de l'Avenir à Port Au Prince, Alliance Française de Jacmel, Organisation des Artistes et artisans pour le Développement intégral des Enfants d'Haïti (OADIEH) ou encore Organisation des Jeunes Universitaires de Carrefour pour l’Avancement d’Haïti (OJUCAH).

Appui Educatif

Depuis 2014, une première mission d'animation socio culturelle a vu le jour en Haïti, les volontaires peuvent maintenant apporter leurs compétences en matière d'animation socio culturelle pour le compte de l'Alliance Française de Jacmel! 

Les 6 porteurs de projets partenaires du Congé Solidaire en Haïti

| Foyer d'orientation et de soutien aux Artistes Jacméliens (FOSAJ) | Instution Mixte de l'Avenir | Mouvement Haïtien pour le Développement Rural (MHDR) | Organisation des Artistes et artisans pour le Développement intégral des Enfants d'Haïti | Organisation des Jeunes Universitaires de Carrefour pour l’Avancement d’Haïti (OJUCAH) | Organisation des Paysans Actifs pour le Développement de La Montagne (OPADEL) | 

Le Congé Solidaire en Inde

Planète Urgence intervient en Inde dans l'Etat du Tamil Nadu et le territoire de Pondichéry (Inde du Sud) depuis 2006, suite à la mise en place de deux partenariats avec des structures associatives régionales œuvrant pour la promotion des droits de la communauté dalit (ou Intouchables, une population particulièrement défavorisée et exclue de la société indienne) : ADECOM Network (Réseau Animation, Développement, Emploi et Communication) et le TAS (Timely Aiding Society).

Les projets de l’association se sont ensuite développés autour de Pondichéry à travers de nouveaux partenariats avec des associations locales : Kootu K Kural, PSDF (People’s Social Developement Foundation), PPEDS (Pondicherry People’s Eduction Development Society), VPDS (Vulnerable People’s Development Society), SPECT (Saint Peter Paul Educational and Cultural Trust) et PWC (Peolpe Welfare Center).

Ainsi, depuis 8 ans, 160 volontaires se sont succédés pour des missions de renforcement de capacités.

En 2012, Planète Urgence a bénéficié de la présence sur place d’une représentante bénévole, Anne Hildebrand, spécialiste de l’analyse et de la conduite de projets. Elle a assuré le suivi des missions des volontaires autour de Pondichéry, en lien direct avec les partenaires, assurant ainsi la qualité des missions et de l’encadrement des volontaires ; elle a aussi entamé une prospection auprès de nouvelles structures.

Puis, depuis mai 2013, Planète Urgence s'appuie sur une délégation basée à Mumbai, capitale économique de l'Inde, avec l'arrivée d'une nouvelle déléguée, Ashwini Jog, qui a permis le développement de nos activités en Inde, en particulier dans l'Etat du Maharashtra, tout en poursuivant l'enrichissement de nos partenariats dans le Tamil Nadu et à Pondichéry.

Le travail de prospection effectué ces dernières années en Inde a permis la création de multiples nouveaux partenariats : Urja, UNFF (the Unforgotten Fund), Nava Jeevan Trust, Arunodhaya, ADAPT (Able Disable All People Together)…

Les premières missions dans le Maharastra ont eu lieu avec succès en Janvier et Février 2014.

Formation d’adultes

En Inde, de nombreux projets de formation pour adultes sont mis en œuvre auprès d’organismes de la Société Civile (ONG et associations). La majorité des missions proposées correspondent à des formations d’adultes en gestion de projet ou en bureautique, qui ont pour objectif de contribuer au renforcement des capacités de populations exclues de la société indienne pour favoriser leur insertion dans la vie professionnelle. D’autres missions portent sur le développement de compétences en animation, jeux, soins de base ou premier secours afin d’améliorer la prise en charge des enfants dont s’occupent les partenaires concernés. La diversité des thématiques d’intervention proposées devrait se renforcer prochainement par la mise en place de nouveaux partenariats.

Les 13 porteurs de projets partenaires du Congé Solidaire en Inde

| Adecom | Arunodhaya | Association for Sustainable Community Development (ASSCOD) | Kootu-K-Kural | Nava Jeevan Trust | Navskshitij | Parisar | People Welfare Center (PWC) | People's Social Development Foundation (PSDF) | Rural Education and Action for Liberation (REAL) | Sharana | The Unforgotten Fund | URJA | 

Le Congé Solidaire en Indonésie

Planète Urgence intervient en Indonésie depuis 2003. Les premières missions se sont déroulées dans le cadre d’un projet de conservation de la forêt primaire et des singes endémiques de l’île de Sibérut, au large des côtes de Sumatra, en partenariat avec le Siberut Conservation Project (SCP). A partir de 2009, ce programme s’est accompagné d’un projet d’appui éducatif auprès des 55 enfants du village de Politcioman, et d’un projet d’électrification du village par des panneaux solaires (en collaboration avec Schneider Electric).

En parallèle à cette action, Planète Urgence est intervenu dans la province de Banda Aceh (Ile de Sumatra) suite au tsunami qui a touché le pays le 26 décembre 2004, à travers des actions d’urgences, la mise en place et la gestion d’une cellule de coordination et d’information pour les ONG françaises bénéficiant de financement de la Fondation de France, et des missions de formation d’adultes et d’appui éducatif au sein d’un camp de déplacés et des communautés locales vivant autour de ce camp.

Depuis 2007, Planète Urgence mène un projet de restauration de mangroves et de développement communautaire dans la Province de Nord Sumatra, en partenariat avec l’ONG YaGaSu. L’association a également mis en place de nouveaux partenariats en 2010 avec des associations indonésiennes de protection de la biodiversité qui reçoivent l’appui de volontaires. L’ensemble de ces projets était coordonné depuis Médan (région Nord Sumatra) où était basés les locaux de Planète Urgence et le délégué, Fabien Garnier.

Depuis fin 2013, Fabien Garnier et les locaux de Planète Urgence sont à Samarinda dans la province de Kalimantan qui se situe dans l'île de Bornéo.

Formation d’adultes

Planète Urgence apporte depuis 2010 son concours à l’association indonésienne ProFauna, sur l’île de Java. Après la tenue de deux missions axées sur l’écotourisme fin 2010, neuf volontaires ont participé en 2011 et 2012 à différents projets de renforcement de capacité : formation en gestion de projets, formation en méthodologie et technique d'apprentissage et formation en anglais et marketing. Ceux-ci visent à accompagner le développement de cette structure, qui œuvre dans la protection de la faune et de la flore locale.

Début 2013 deux volontaires sont à leur tour partis en mission auprès de nouveaux partenaires indonésiens de Planète Urgence. La première mission s'est déroulée à Jakarta dans le domaine du marketing et de la communication pour la Fondation Kehati, organisme national qui oeuvre pour la protection de la biodiversité. La seconde concernait la gestion de projet et s'est faite en partenariat avec le Sumatra Rainforest Institute à Medan, pour son programme de protection de la forêt tropicale. 

 

Protection de la biodiversité

Depuis début 2014, il existe de nouvelles missions de protection de la biodiversité en Indonésie. Ces missions se situent à Bali et dans les îles Gili. Mission de protection des tortues pour la première et mission d’observation et de protection de la faune et flore marine pour la seconde, ces deux missions ouvrent de nouvelles possibilités de Congé Solidaire en Asie. Toutes deux mises en place suites à des demandes de nouveaux partenaires, elles illustrent la volonté de Planète Urgence de renforcer sa présence en Asie.

 

Environnement

Dans le cadre de son programme « Environnement et Développement », Planète Urgence a mis en œuvre avec Yagasu (ONG indonésienne investie sur les questions de protection de l’environnement) un projet de « restauration de la mangrove et de développement communautaire », soutenu par le Ministère indonésien des Forêts et l’agence provinciale de l’Environnement. Depuis 2007, ce projet vise à lutter contre la déforestation des zones de mangroves qui doivent faire face au développement d’une aquaculture non durable et à l’extension de l’urbanisation. Ce projet se compose de trois axes d’intervention :

  • sensibilisation des populations aux bénéfices de la mangrove (la mangrove empêche l’érosion des côtes, filtre et purifie l’eau, est un site de ponte et de reproduction pour les poissons et crevettes…)
  • appui aux populations pour le développement d’activités économiques durables et encourageant la protection de la mangrove, dont l’aquaculture durable
  • restauration des zones de mangroves dégradées par des activités de reboisement.

Fin 2011, plus de 3 millions d’arbres ont été plantés, et ont permis la réhabilitation de 800 hectares de terres dégradées sur 550 bassins de pêches, au bénéfice de plus de 3000 personnes.

Les 5 porteurs de projets partenaires du Congé Solidaire en Indonésie

| Gili Eco Trust (GET) | Kehati | ProFauna | Segara Urip | Sumatra Rainforest Institute (SRI) | 

Le Congé Solidaire au Kenya

Les missions de Congé Solidaire au Kenya ont vu jour en 2012 avec l’ouverture d’un nouveau partenariat entre Planète Urgence et l’ONG niçoise "Sens Afrique". En France, cette ONG développe des activités de sensibilisation sur l’environnement destinées aux enfants et aux adultes. Au Kenya, elle promeut le tourisme solidaire au sein du Sanctuaire des éléphants de Mwaluganje (Mwaluganje Elephant Sancturary) et participe au développement d’activités génératrices de revenus, alternatives aux seules entrées du parc, en faveur des communautés voisines du sanctuaire en charge de sa gestion.

En effet, ce sanctuaire est une structure privée, gérée par un comité rassemblant des villageois membres des communautés environnantes qui ont accepté de louer leurs terres afin qu’elles soient consacrées à la circulation des pachydermes. La création d’un couloir de passage était de fait devenue nécessaire pour mettre un terme aux conflits récurrents entre hommes et éléphants (ces derniers dévastant les récoltes des paysans situées sur leurs lieux de migration). Afin d’inclure les communautés et leur permettre de trouver un intérêt, financier notamment, à la mise en place du sanctuaire, Sens Afrique, en collaboration avec le Kenya Wildlife Service (administrateur des parcs nationaux du Kenya), a participé à la création d’une fabrique de papier fait à base de bouse d’éléphant (« elephant dung »). Cette activité donne lieu à la production de divers articles et souvenirs (carnets, marque-pages, cartes postales…) vendus aux touristes et par SA en France.

Aujourd’hui cependant, ces articles ont du mal à se vendre (manque de lieux de diffusion, problèmes de qualité, etc.) et les salariés de la fabrique ont des difficultés à répondre aux commandes et optimiser leur production.

Sens Afrique a donc fait appel à Planète Urgence afin de mobiliser des volontaires compétents en marketing international et/ou de produits issus de l’économie solidaire ainsi qu’en fabrication artisanale de papier.

Compte tenu de la recrudescences d'actes violents de délinquance et des nombreuses menaces pour la sécurité des ressortissants français au Kenya, Planète Urgence a suspendu, pour l'instant, les missions au Kenya. Vous pouvez nous contacter pour plus d'informations.

Le porteur de projets partenaire du Congé Solidaire au Kenya

| Sens Afrique | 

Le Congé Solidaire à  Madagascar

Les premières missions de Planète Urgence à Madagascar ont été déployées en 2005 en soutien à un collectif d’associations paysannes de la région de Tsiroanomandidy. A partir de 2006, les actions de l’association se sont développées en projets de formation d’adultes auprès d’associations locales et des Alliances Françaises ainsi que par la mise en place de projets de protection de la biodiversité en partenariat avec l’ANGAP (Association Nationale pour la Gestion des Aires Protégées, devenue depuis le Madagascar National Parks). Enfin, Planète Urgence a ouvert des projets d’appui éducatif dans les centres culturels CLIC en partenariat avec l’association Trait d’Union.

Pour accompagner le fort développement de ces projets, la Délégation de Planète Urgence à Madagascar a été créée en septembre 2008. Elle est basée dans le centre historique d’Antananarivo en capitale, dans la « Maison des volontaires », également lieu d’hébergement ou de transit des volontaires en mission.

L’équipe du Congé Solidaire de Planète Urgence Madagascar est aujourd’hui composée de Tanina Baudrand-Ouadi, Déléguée Nationale, Ialy Rakotoarivelo, Chargée de missions Congé Solidaire et Lanto Razafindrakoto, Administratrice et Logisticienne. Elles ont la responsabilité de la mise en place et du suivi/évaluation des partenariats et des projets, de la gestion des procédures de sécurité dans les différents sites d’intervention, ainsi que des relations institutionnelles avec les autorités malgaches, françaises et internationales et d’autres acteurs de la solidarité internationale intervenant à Madagascar.

Formation d’adultes

Planète Urgence soutient de nombreux projets de la société civile malgache dans les villes d’Antananarivo, Ambatolampy, Ambatondrazaka, Mahajanga, Mangamila, Moramanga, Morondava, Tsiroanomandidy, etc.

En partenariat avec des coopératives et groupements villageois, des ONG nationales ou internationales, des structures de formations ou encore des institutions et collectivités territoriales malgaches, les projets menés sont de natures diverses : formation professionnelle en faveur de populations précaires, formation agricole des jeunes, aide à la formation de formateurs en appui aux enfants des rues, promotion de la langue française et animation de bibliothèques en zone rurale, protection et valorisation de l’environnement comme moteur de développement économique, etc.

En partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Planète Urgence fait intervenir le Congé Solidaire pour la formation de formateurs dans plusieurs lycées techniques et professionnels ainsi que dans des centres de formations spécialisés (pour les personnes en situation de handicap par exemple).

Le tourisme étant un secteur porteur à Madagascar, Planète Urgence développe également de nombreux projets de formation d’adultes en appui aux structures telles que les Parcs Nationaux (accueil, photographie, premiers secours), particulièrement avec le Madagascar National Parks. Elle intervient également auprès de Centres de formation spécialisés dans ce secteur (tourisme, restauration-hôtellerie), tels que l’ASEFEMA.

Appui éducatif et animation socioéducative

Planète Urgence met également en œuvre des actions de soutien scolaire et d’animation socio-éducative autour du français, langue officielle d’enseignement, en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale malgache. Ces projets se déroulent au sein d’une école primaire publique dans la ville enclavée d’Analalava (Nord-Ouest de Madagascar), dans une autre école d’un quartier périphérique de la capitale (Manjaka Ilafy), dans un collège à Anosy Avaratra (15 Km de la capitale). En parallèle, les équipes d’animation ainsi que les enfants et adolescents de 4 Centres Locaux d’Echanges Francophones - CLEF - (bibliothèques communautaires situées essentiellement en zone rurale) et d’une bibliothèque d’Alliance Française reçoivent un appui régulier de volontaires.

Ces partenaires bénéficient régulièrement de l’opération Kits Scolaires permettant d’alléger les coûts de la scolarité par la fourniture de petits matériels scolaires.

En partenariat avec l’Association Vony Madagascar, le Congé Solidaire intervient dans deux nouvelles écoles de la région de Morondava (Ouest du pays) depuis fin 2013.

Planète Urgence est aussi partenaire de l’ONG Manda pour appuyer l’animation socioéducative en faveur des enfants des rues bénéficiaires des projets de l’ONG.

Environnement

Le programme Environnement & Développement de Planète Urgence a lancé un projet de « Création du centre de développement rural Patrak’ala » en 2008 à la demande l’association malgache ODADI. Une mission de Congé solidaire avait initialement permis d’accompagner cette association dans l’écriture du projet qui vise à changer les pratiques agricoles (basées sur la culture sur brûlis) pour des alternatives culturales plus respectueuses des sols et plus durables.

Le centre rural verra sa pérennité assurée par la valeur ajoutée des activités de distillation et commercialisation d’huiles essentielles de ravintsara plantés par les paysans locaux avec le soutien de Planète Urgence. L’année 2013 est consacrée à la commercialisation des huiles essentielles produites et à l’appui à l’apiculture afin de générer des revenus durables pour les paysans concernés. Ce projet a permis fin 2012 la plantation de près de 80.000 arbres et l’appui à environ 50 familles, il est financé par l’opération « 1€ = 1 arbre planté » de Planète Urgence.

Depuis 2010, Planète Urgence met également en œuvre un projet de reboisement dans la région Itasy, en partenariat avec les services de la Région et les Organisations Communautaires de Base (OCB) à qui la gestion des forêts de tapia a été transférée. Le projet vise à réduire les pressions exercées par les activités humaines sur le milieu naturel, tout en répondant aux besoins de la population en bois-énergie et en appuyant la mise en place d’activités génératrices de revenus. Dans ce cadre, le Congé Solidaire appuira bientôt l’association Voary Vao pour la gestion de ses activités et fournit un appui technique complémentaire aux partenaires locaux dans le cadre de leur mise en œuvre.

Parallèlement, Planète Urgence travaille actuellement à l’élargissement de son intervention à des projets de suivi écologique de la faune et de la flore avec des partenaires ayant exprimé leur intérêt pour l’intervention de Volontaires.

Les 24 porteurs de projets partenaires du Congé Solidaire à  Madagascar

| Alliance Française Ambatondrazaka | Alliance française Antananarivo | Association Fanoitra | Association pour l'Avenir Meilleur des Enfants | Association pour la Sensibilisation et Education des Femmes et Enfants Maltraités (ASEFEMA) | Association Vonona Hiavotra | Capacity-Building For Communities C-for-C | Centre de Services Agricoles (CSA) Atsimondrano | Centre National de Formation Professionnelle des Personnes en Situation de Handicap (CNFPPSH) | Conseil en Développement d'Andohatapenaka | Coopération Décentralisée Région Alaotra-Mangoro – Conseil Général d’Ille et Vilaine | EFA Ezaka ho Fampandrosoana any Ambanivohitra | Enda Océan Indien  | Enfants Du Soleil Madagascar | Madagascar National Parks | Médecins du Monde Madagascar | Ministère de l'Education Nationale malgache | Ministère de l'enseignement technique et de la formation professionnelle | Office Régional du Tourisme Alaotra-Mangoro (ORTALMA) | ONG Manda | Organisation D'Appui au Développement Intégré (ODADI) | Organisme Public de Coopération Intercommunale | Plate Forme de la Société Civile pour l'Enfance | Union Nationale des Maisons Familiales Rurales de Madagascar | 

Le Congé Solidaire au Maroc

Planète Urgence est intervenu au Maroc depuis janvier 2010 aux côtés de l’Association des Amis du Zat, qui œuvre en faveur du développement de la vallée du Zat,  entre Marrackech et Ouarzazate. Ce partenariat reposait sur des formations en bureautique pour les structures associatives locales.

En parallèle, l’association ABC, antenne régionale de Planète Urgence dans le sud de la France, apporte son appui aux écoles de la région de Targa N’Touchka. Enfin, un nouveau projet de missions environnementales est mis en place depuis 2011, en partenariat avec le GREPOM - Groupe de recherche pour la protection des oiseaux au Maroc (association de scientifiques universitaires marocains) et membre du programme BirdLife International. Ce projet se situe à Oualidia, zone lagunaire humide classée RAMSAR.

Environnement

Le GREPOM œuvre à la réhabilitation et conservation des espaces, ressources, milieux et habitats naturels de la lagune. Pour faire classer ce site remarquable en parc national, il faut rassembler des données actualisées et comparatives concernant la faune et la flore locales. Le projet mené par Planète Urgence dans la lagune de Oualidia se découpe ainsi en différentes activités : le recensement annuel des oiseaux migrateurs et endémiques et la collecte des macro-déchets marins dans des criques fermées face à l'océan.

Le porteur de projets partenaire du Congé Solidaire au Maroc

| ABC | 

Le Congé Solidaire au Népal

L’intervention de Planète Urgence au Népal date de 2011 et les premières missions de Congé Solidaire se sont déroulées en partenariat avec l’association française Planète Enfants, dont le mandat est la protection des enfants et des femmes contre la traite et l’exploitation sexuelle.

Planète Urgence travaille également depuis le départ en collaboration avec plusieurs associations népalaises : CTDCN, qui a été créée dans le but de soutenir les villages reculés du Népal en terme d’éducation, de santé et d’environnement et KCDC, dont le mandat principal est la lutte contre le travail des enfants.

Celles-ci ont aujourd'hui été rejointes par d'autres associations, fruit du travail de prospection mené tout au long de l'année 2012 : la Nepal Breakdance Foundation, qui propose aux jeunes des activités autour du Hip Hop afin de les tenir éloignés de l'usage des drogues et de la violence, Prisoners Assistance, qui se bat pour l'amélioration des conditions de détention dans les prisons et accompagne les enfants des prisonnières, Disabled Human Rights Center, qui défend les droits des personnes handicapées, la mise en application et le développement de nouvelles lois tenant compte de leurs besoins spécifiques, ou encore Wildlife Conservation Nepal ou Namsaling Community Development Center, qui oeuvrent toutes deux dans le domaine de la protection de l'environnement et de la sensibilisation aux pratiques de développement durable.

Ce travail, initié au siège et poursuivi sur le terrain depuis juillet 2012 par Perle Vincent, aujourd'hui déléguée de Planète Urgence au Népal, a permis de péréniser nos actions et d'ouvrir de nouvelles perspectives de développement. Perle nous appuie également sur le déroulement des missions de Congé Solidaire, faisant le lien entre les volontaires, les partenaires sur le terrain et le siège en France.

Formation d’adultes

Planète Urgence mène des projets de formation pour adultes auprès de ses partenaires à Katmandou et environs, sur différents thèmes : formations en bureautique, en gestion de projet, en fundraising, en communication ou encore en techniques d’animation, servant notamment à renforcer les capacités et l’efficacité du staff des associations. D'autres projets visent directement les bénéficiaires, telle la mise en place des ateliers d’art à vocation thérapeutique au profit de femmes victimes de violences, ou simplement la professionalisation des outils utilisés par les associations, à travers des missions de développement ou d'amélioration de bases de données ou de sites Internet.

Le Congé Solidaire dans les Petites îles méditerranéennes

L’action de Planète Urgence en faveur de la sauvegarde de la Méditerranée a débuté en 2009 par l’intermédiaire de son antenne régionale,  l’association ABC (Biologie et Coopération). Ce programme est également conduit en partenariat avec les associations MerTerre, GECEM (groupe d’étude des cétacés en Méditerranée) et différentes institutions (Parc National de Port Cros, Conservatoire du Littoral, scientifiques de l’Ifremer ). Le projet est piloté sur place par Valérie Giordano et Claude Escarguel.

Environnement

Le programme se déroule sur deux sites exceptionnels, classés Zone Natura 2000 :

  • l’île de Porquerolles en partenariat avec le Parc National de Port Cros
  • l’archipel des Embiez et la lagune du Brusc, en partenariat avec le Conservatoire du Littoral

Les activités principales qui composent le projet sont l’étude des macro-déchets immergés, l’étude des cétacés avec le GECEM, l’étude des grandes nacres qui permet de mesurer la qualité des eaux de la Méditerranée, et l’étude de la Caulerpa Taxifolia  pour en optimiser les campagnes d’éradication annuelles. Les données recueillies  par les volontaires Planète Urgence en mission sont ensuite utilisées et valorisées par les chercheurs, autorités locales, associations et parcs nationaux locaux impliqués à différents égards dans le cadre général de la surveillance de la biodiversité en Méditerranée.

En 2011 un nouveau programme en partenariat avec l’Expédition Med et des scientifiques de l’Ifremer a vu le jour : ce programme consiste à recueillir des échantillons de surface grace à un filet à plancton et d'analyser la présence de micro-plastiques flottants contaminant le milieu et toute la chaine alimentaire. 
Cette étude a consisté à effectuer des transects maritimes entre La Corse et le Continent, puis en 2012 et 2013 s'est prolongée par des trajets maritimes sur l'ensemble du bassin méditerranéen et sur les côtes d'Afrique de l'Ouest.
En 2014, le trajet choisi est celui des îles Grecques du Péloponèse et du Diodécanèse incluant Rhodes et la Crète.
Chaque année un trajet maritime nouveau sera proposé et se prolongera dès 2015 sur les eaux territoriales des Antilles Françaises à bord du voilier Ange de Mer, de telle façon à effectuer 5 missions d'été en Méditerranée et 5 missions d'hiver aux Antilles. Ces études sont couplées à une étude des paysages sous-marins dans le cadre d'un réseau piloté par Medobs-Sub du CPIE de la Ciotat et sous l'égide de l'Agence de l'Eau. Ces missions sont aussi l'occasion de recenser les mammifères marins et les oiseaux pélagiques rencontrés et menacés par le trafic maritime incessant, la surpêche et la pollution marine.
Elles se font sous la responsabilité de Frank Jubelin, skipper du bateau et plongeur professionnel. 

Le porteur de projets partenaire du Congé Solidaire dans les Petites îles méditerranéennes

| ABC | 

Le Congé Solidaire au Pérou

Après une première intervention en partenariat avec l’ONG Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières en 2008 dans le cadre d’un projet en agronomie (transformation de fruits), Planète Urgence ouvre de nouveaux projets au Pérou à partir de 2013

Après deux missions de prospections en mai et aout, deux représentantes sont dorénavant en poste à Arequipa et à Lima.  Alice Tavernier et Déborah Hellequin travaillent ainsi au développement de nombreux partenariats avec des structures françaises et péruviennes dans les régions de Lima, Cuzco, Iquitos et Arequipa.

Les premières fiches projets en pâtisserie et commercialisation seront au bénéfice de l’association franco-péruvienne Mano a Mano qui travaille avec les femmes dans les bidonvilles nord de Lima.

Les 4 porteurs de projets partenaires du Congé Solidaire au Pérou

| Asociación Mano a Mano Perú | Kinesferadanza | Latitud Sur | Ninos del Rio | 

Le Congé Solidaire en Polynésie française

Planète Urgence intervient en Polynésie depuis février 2008. Les premières missions se sont déroulées en appui aux chercheurs du Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l'Environnement (CRIOBE) sur l’île de Moorea, dans le cadre d’une étude des populations de coraux Scléractiniaires. De 2011 à 2013, Planète Urgence a également accompagné l’association Te Mana o te Moana dans son travail de suivi des sites de pontes de tortues marines sur l’atoll de Tetiaora. Depuis février 2014, et après la suspension des missions avec ses précédents partenaires, Planète Urgence intervient aux côtés du Groupe d'Etudes des Mammifères Marins (GEMM) avec la mise en place de deux projets : suivi des grands dauphins à Rangiroa et suivi des baleines à bosse à Huahine.

Protection de la biodiversité

Planète Urgence intervient aujourd’hui avec le GEMM dans deux sites distincts :

  • Sur l’île de RANGIROA pour l'étude des grands dauphins : Le partenariat entre PU et le GEMM à pour objectif de contribuer à l’amélioration des connaissances sur une population de grands dauphins soumise au développement d'un tourisme ciblé sur la zone de Tiputa, à Rangiroa. Pamela Carzon, naturaliste pour le GEMM, s’occupe directement de l’encadrement des volontaires.

  • Sur l’île de HUAHINE pour l'étude des baleines à bosse : L’objectif des missions réalisées par les volontaires PU est de contribuer à l’amélioration des connaissances sur les baleines à bosse et autres cétacés de l'île de Huahine dans la cadre de la campagne « matareva ».

Les 2 porteurs de projets partenaires du Congé Solidaire en Polynésie française

| Groupe d'Étude des Mammifères Marins de Polynésie (GEMM Polynésie) | Te mana o te moana | 

Le Congé Solidaire Rwanda

Planète Urgence intervient au Rwanda depuis septembre 2013 dans le cadre d'un partenariat avec l'Organisation Internationale de la Francophonie. En effet les missions s'intègrent dans le Programme francophone d’appui au développement local qu'elle met en oeuvre depuis 2012 dans quatre pays d'Afrique : République Centrafricaine, Rwanda, Sénégal et Togo. 

Au Rwanda, elle cible trois districts : Nyanza (1h30 au sud de Kigali), Ngororero (1h30 de Kigali vers l'ouest) et Rutsiro (2h à l'ouest de Kigali).

L'intervention de Planète Urgence concerne cinq domaines :

- Bureautique pour l'organisation du travail individuel et collectif 
- Elaboration, planification, gestion et suivi-évaluation des projets,
- Structuration et gestion des organisations communautaires,
- Techniques et outils de mobilisation des financements,
- Conception et diffusion des outils de communication (vidéo, médias sociaux, photos, etc.).

Pour chaque domaine, nous attendons donc au moins trois candidatures (une par district) ! 

Le porteur de projets partenaire du Congé Solidaire Rwanda

| Organisation Internationale de la Francophonie | 

Le Congé Solidaire à  Sao Tomé-et-Principe

Planète Urgence intervient à Sao Tomé-et-Principe depuis avril 2014 dans le cadre de son partenariat avec l'Alliance Française et la Fondation Alliance Française, regroupant plus de 873 établissements à travers le monde.

La première mission a pour objectif la formation du responsable de la médiathèque de l'Alliance Française de Sao-Tomé, ville principale de ce petit archipel lusophone de 180 000 habitants.

Pour en savoir plus sur le partenariat entre Planète Urgence et la Fondation Alliance Française, vous pouvez consulter l'article "Planète Urgence et Alliance Française : un partenariat continu".

Le porteur de projets partenaire du Congé Solidaire à  Sao Tomé-et-Principe

| Alliance Française de Sao Tomé | 

Le Congé Solidaire au Sénégal

Planète Urgence intervient au Sénégal depuis 2005. Entre 2005 et 2007, l’association a soutenu plus de quatorze partenaires locaux par l’intermédiaire du Centre canadien d’Etudes et de Coopération Internationale (CECI) et du bureau des Volontaires des Nations Unies. De nombreux volontaires sont ainsi partis pour transmettre leurs compétences en web, couture, secourisme, communication, plaidoyer, agronomie, médias et gestion…

Après un arrêt des projets, dû à la fin du partenariat avec le CECI, Planète Urgence a décidé d’intervenir à nouveau au Sénégal en 2012. Afin de mieux faire connaître l’association sur place, nous avons contacté plusieurs réseaux d’associations sénégalaises, d’associations françaises intervenant au Sénégal et d’associations franco-sénégalaises !

Suite à cette démarche de visibilité, de nombreux nouveaux partenariats ont été conclus en 2012 et 2013. Nos partenaires sont basés à Palmarin, Dakar, Koungheul, Thiès, Thiadiaye, Sibassor ou encore Tambacounda     

ATTENTION : depuis le 1er juillet 2013, l'acquisition d'un visa biométrique est obligatoire. Pour plus d'informations : http://www.snedai.sn/fr/ 

Les 16 porteurs de projets partenaires du Congé Solidaire au Sénégal

| Agir pour les générations futures | ALPHADEV | Association Action Citoyenne | Association des Propriétaires de Vergers Intégrés de Thiadiaye et Environs | Association Sénégalaise d’Appui à la Décentralisation et aux Initiatives Citoyennes | Centre d'Ecoute et d'Encadrement pour un Développement Durable | Centre de Formation aux Métiers de l'automobile, du cycle, du motocycle et du froid général | Collectif des Handicapés pour l'Insertion, la Formation et l'Education | Convention pour la Rénovation de Palmarin | Convergence Nationale pour la Valorisation des Activités des Femmes | Mutuelle d'Epargne et de Crédit des Sénégalais de France | Nature Tropicale Sénégal | Pencum Bambuk | Réseau Jeunesse, Population et développement (RESOPOPDEV) | Solidarité Active | Students Travel and Exposure Senegal | 

Le Congé Solidaire Thaïlande

Planète Urgence commencera à travailler en Thaïlande en 2013, grâce à un premier partenariat dans le pays avec l'Institut Européen de Coopération et Développement. Ce premier projet tout à fait original permettra à notre structure partenaire de bénéficier d'une formation en cuisine et restauration.

Des actions de prospection sont en cours dans l'espoir de nouvelles missions dans ce pays. Cette première étape s'inscrit dans le cadre de notre développement en Asie.

Le porteur de projets partenaire du Congé Solidaire Thaïlande

| Institut Européen de Coopération et de Développement | 

Le Congé Solidaire au Togo

Planète Urgence intervient au Togo depuis 2006. Le premier partenaire a été le CIV Togo (Centre International de Volontariat). A sa demande, nous avons organisé des formations en comptabilité, gestion, alphabétisation et sensibilisation à l’hygiène auprès de deux groupements de femmes.

Depuis de nouveaux partenariats ont été concrétisés, dans l'objectif de contribuer au développement des communautés locales. Les missions concernent deux des axes d'intervention de Planète Urgence : les formations d'adultes et l'appui socio-éducatif. 

Les 23 porteurs de projets partenaires du Congé Solidaire au Togo

| Association de Lutte contre l’Analphabétisme, la Faim et l’Extrême Pauvreté | Association des Jeunes Engagés pour l’Aide Humanitaire (AJEAH) | Association pour la promotion de l'éducation au Togo | Cadip Univers | Centre Chrétien pour la Santé et Aide Sociale | Centre de Recherches et d’Informations Pour la Santé au Togo (CRIPS-TOGO) | CIV-Togo | Club Kisito Jeunesse | FAGAD | FOCIMO | GEVALOR | Humanitaire Plus | ikpaledou | Initiatives des Jeunes pour le Développement | Institut Alternatif aux Modèles et Méthodes de Développement Economique et Social (IAMDES) | Jeunes Missionnaires d’Aide Humanitaire | Jeunesse en Mission pour l'Avenir | La Ligue des Consommateurs du Togo | Le Futuroscope | Les Amis des Oubliés | Les Compagnons Ruraux | MAREM | STEJ | 

Le Congé Solidaire en Zambie

Planète Urgence intervient depuis 2013 en Zambie grâce à l'engagement de notre correspondante bénévole sur place, Agathe Nogeira.

Basée à Lusaka, elle appuie les partenaires intéressés dans la mise en place de projets de Congé Solidaire et assure le lien entre Planète Urgence et les partenaires locaux. Un premier projet a été mis en ligne en octobre avec l’Association Chikumbuso (qui signifie « souvenir » de ceux qui sont partis), pour renforcer les compétences du personnel d'un l’orphelinat en gestion de bases de données.

D'autres projets sont en cours d'étude, notamment au sein de Parcs nationaux.

Le porteur de projets partenaire du Congé Solidaire en Zambie

| Chikumbuso Widows and Orphans Project | 

Le Congé Solidaire au Zimbabwe

L’intervention de Planète Urgence au Zimbabwe a débuté en 2003 aux côtés de deux structures de recherche françaises, le CNRS et le CIRAD, présentes dans le parc National de Hwange. Ces projets d’études menés sur la hyène tachetée et sur les rhinocéros noirs marquent l’attachement de Planète Urgence à appuyer, par l’envoi de volontaires en mission, la protection de la faune dans un pays marqué par de grandes difficultés économiques et sociales et une recrudescence du braconnage commercial et de subsistance.

A partir de 2005, les missions se sont recentrées autour du travail de l’ONG zimbabwéenne DART (Dete Animal Rescue Trust). Cette organisation assiste les autorités du parc et les chercheurs dans des activités de comptage, de lutte anti-braconnage et de suivi d’animaux. Le projet est mené sur place par Paul de Montille, investi dans les projets de conservation de la faune du parc : rhinocéros, lions, éléphants, girafes, léopards ... Environ 50 volontaires s'y succèdent chaque année.

A partir de 2013, Planète Urgence a également commencé un partenariat avec Bhejane Trust, organisation Zimbabwéenne fondée le 30 juillet 2012 par Stephen Long, Trevor Lane and David Brian Arthur Carson. Bhejane Trust intervient au sein du parc de Hwange ainsi qu’au sein du Zambezi National Park. L’organisation assiste également les autorités du parc et des chercheurs dans des activités de comptage d’animaux (hippopotames, oiseaux, chiens sauvages...), de lutte anti-braconnage et de construction de points d’eau artificiels. 

Aujourd'hui, l'action de Planète Urgence au Zimbabwe consiste donc à apporter un soutien à deux projets distincts, l'un avec D.A.R.T., l'autre avec Bhejane Trust. 

 

Les projets au Zimbabwe tournent aujourd’hui autour de plusieurs objectifs. 

Le projet de D.A.R.T porte sur:

-l’étude des léopards : ces félins très sauvages n’ont pour l’instant pas fait l’objet d’un suivi et d’un comptage précis, étant donné la difficulté à les observer. Leur présence au sein du parc n’a donc pas encore été quantifiée. Ils sont pourtant menacé par le commerce de la chasse, le léopard représentant un véritable trophée pour certain chasseurs. Aujourd'hui, grâce aux nouvelles technologies, D.A.R.T utilisera des caméras-pièges, des colliers satellite ainsi que d'autres méthodes pour réunir l'information nécessaire à l'étude du comportement du léopard. 

-la protection de la faune. En effet, D.A.R..T aide le Parc National dans sa lutte contre le braconnage en retirant les pièges, mais aussi parfois en immobilisant les animaux blessés afin de les libérer des pièges posés par les braconniers.

-la maintenance des points d'eau pour que les animaux puissent s'abreuver.

-la recherche sur la faune par le comptage régulier d'animaux (proies et carnivores) et la réalisation de transects sur route afin de compter certains animaux (Buffalo, Giraffe, Impala, Kudu, Sable, Zebra, ...). 

 

Le projet de Bhejane Trust porte sur: 

-le suivi des hippopotames

-le comptage d’oiseaux : en effet, le parc de Hwange compte plus de 500 espèces animales, dont 400 espèces d’oiseaux.

-le monitoring d’espèces sauvages tels que les rhinocéros noirs, les chiens sauvages, les éléphants et les hyènes marrons.

 

Les volontaires sont également amenés à réaliser des comptages le long de transects ou au bord de points d’eau afin d’étudier les dynamiques de la faune du parc. Des temps sont également réservés, selon les saisons, à l’observation ornithologique et au désactivage des pièges des braconniers.

Les 2 porteurs de projets partenaires du Congé Solidaire au Zimbabwe

| Bhejane Trust | Dete Animal Rescue Trust (DART) |