EDUCATION ET CULTURE

CUISINE

| n°1381 | Madagascar |
| Antananarivo |

CONSEIL EN DÉVELOPPEMENT D'ANDOHATAPENAKA

Renforcer la formation professionnelle des jeunes en cuisine

JE POSTULE

 

Capacité d'accueil par mission :

1 VOLONTAIRE

Le Conseil en Développement d'Andohatapenaka fondé en 1987 par un père Jésuite, est une ONG malgache d’inspiration chrétienne qui intervient dans les zones basses inondables d’Antananarivo . Ces quartiers à forte densité de population, 75.000 personnes, se caractérisent par des conditions de vie particulièrement difficiles, des problèmes lourds de scolarisation et d’analphabétisme et un fort taux de chômage. Les objectifs généraux du CDA consistent donc à :
- lutter contre la pauvreté dans le quartier d’Andohatapenaka ,
- donner un essor à l’autopromotion du quartier par le biais de l’action participative de développement et de solidarité,
- promouvoir les valeurs culturelles et religieuses contributives du développement personnel et communautaire.

Les actions menées sont regroupées en quatre volets :
· la formation professionnelle (stage en entreprise, remise à niveau scolaire),
· l’appui aux petits métiers notamment par l'accès au microcrédit,
· l’accompagnement des familles avec la mise en place des services de scolarisation, de garderie, de service de soins et de santé et d'un programme d’action communautaire,
· l’insertion professionnelle : conseil et placement des chômeurs en entreprise.

En 2010, le CDA a proposé une formation de 6 mois en cuisine à 12 garçons et 15 filles de 17 à 24 ans.
Les participants sont des jeunes en rupture scolaire et des adultes en situation de non-emploi.
Ces jeunes sont issus de familles défavorisées et vulnérables, à faible niveau de vie.
Après formation, ils seront accompagnés pour trouver un emploi dans des hôtels-restaurants, certains monteront leur micro-entreprise.
En 2009, le taux de réussite de fin de stage à été de 100%, cependant
seulement 5 élèves sur 16 ont étés embauchés, soit 31%.

Renforcer les compétences du formateur en cuisine et approfondir la formation des jeunes apprenants.

Selon le programme de formation :
- Art de la table,
- Langage culinaire,
- Modes de préparation et de cuisson (sauces, marinades, entrées chaudes, entrées froides, résistances, desserts : fruits et pâtisserie),
- Nouveaux plats (réalisables avec les produits de pays),

Le/la volontaire apportera au formateur des idées sur des thématiques de plats, d'autres idées de recettes concernant le service traiteur (entrée froide, chaude, plat de résistance, dessert et cocktail), sur les pâtisseries, les décorations, ainsi que sur les nouveautés culinaires à la mode comme les verrines.

Le/la volontaire apportera également ses connaissances sur le service en salle.

Pour vous aider dans la préparation de votre mission, vous pouvez contacter le réseau Compétences Solidaires.

Nom des bénéficiaires : CDA- Formateur et élèves en cuisine

Nombre de participants : 30

Niveau des participants

Le niveau d’étude varie entre le CEPE (Certificat d’étude primaire et élémentaire) soit un niveau CM2 jusqu’au Bac+2.

> La liste des participants sera transmise lors de la préparation de la mission

Formation des participants

Les jeunes ne parlent pas bien le français. La formatrice pourra faire la traduction.

Lieu de mission : Antananarivo

Aéroport / Lieu d'arrivée : Antananarivo [ivato]

Transfert sur le lieu de mission

Le/La volontaire sera accueilli(e) à l’aéroport par l’équipe de Planète Urgence et
transféré(e) à la maison des volontaires située dans le centre d'Antananarivo.
De la maison au CDA, les déplacements se feront par taxi ville ou en taxi collectif, temps de trajet entre 30 et 40 min.



Condition d'hébergement et d'intendance

Hébergement dans la maison des volontaires. En centre ville équipée de chambres individuelles et salles de bain à l'occidentale. Tout confort avec accès à Internet.

Moyens mis en œuvre

La salle de formation est bien équipée : réfrigérateur, cuisinières à gaz, four à micro-onde,
congélateur, friteuse, batteuse, divers ustensiles de cuisine comme les marmites, les casseroles,
le mixeur, les cocottes minutes.

Organisation

Avec les 50 € mis à disposition par Planète Urgence, le/la volontaire apportera des livres de recettes et achètera sur Antananarivo les ingrédients nécessaires à la pratique.

Remarques

Pour toute inscription à compter du 1er janvier 2017, un extrait de casier judiciaire est exigé de la part des volontaires candidats pour ce projet qui implique un travail quotidien avec des enfants et/ou mineurs. Les démarches sont à effectuer auprès du Ministère de la Justice, par Internet, à l’adresse suivante : https://www.cjn.justice.gouv.fr/cjn/b3/eje20. Planète Urgence s’engage à respecter le caractère confidentiel et strictement personnel d’un tel document.

id :

md :

cpt :