DÉVELOPPEMENT LOCAL

EDUCATION

| n°1627 | Sénégal |
| Malika |

ALPHADEV

Conseil pour l'amélioration de la formation offerte par Alphadev

JE POSTULE

 

Capacité d'accueil par mission :

DE 1 À 2 VOLONTAIRES

Alphadev est une association sénégalaise fondée en 2003 pour accompagner les groupes vulnérables dans la recherche de stratégies leur permettant de lutter efficacement contre la pauvreté. Autrement dit, l’association considère que le développement, pour être durable, doit partir de la base, c’est-à-dire des communautés. En aidant les communautés, elle peut ainsi participer à l’émergence d’une société plus juste et prospère.

Plus particulièrement, l'association œuvre pour la promotion socio-économique des femmes, des enfants et des jeunes issus des milieux défavorisés. Elle met l’accent sur l’éducation et la formation, tout en s’intéressant de manière beaucoup plus large à la famille, base de toute forme d’éducation.

Malgré les efforts du gouvernement sénégalais en faveur de l’éducation depuis le début des années 1990 et la déclaration mondiale sur l’éducation pour tous, seuls 38% des adultes sénégalais savaient lire et écrire en 2006 en une des langues nationales. Le pourcentage diminue encore si on ne garde que les populations rurales (25%) ou que les femmes (28%).

C’est pour cela qu’Alphadev, dès sa création, soutenue par l’Église évangélique luthérienne du Sénégal, a mené des campagnes d’alphabétisation dans les quartiers défavorisés. Elle a aussi créé un journal en wolof et en pulaar (la langue des Peulhs) et une librairie consacrée aux livres en langues nationales.

Pour Alphadev, l’alphabétisation n’est pas une fin en soi, mais c’est un levier essentiel pour l’émancipation socio-économique des citoyens. L’association décide en 2006 d’élargir son secteur d’intervention, et en plus de l’alphabétisation continue de femmes, de contribuer à la promotion des droits de femmes et des enfants et à la mise en place d’une mutuelle de santé. La réalisation de ce programme demande des fonds supplémentaires que son partenaire ne peut lui offrir. L’association décide alors de s’autonomiser : elle loue et équipe un siège avec la contribution des membres fondateurs, elle forme son équipe, notamment avec l’aide du Centre Canadien d’Étude et de Coopération Internationale et Planète Urgence et demande le statut d’ONG, qu’elle obtient en 2009.

Sa transformation lui permet d’obtenir un financement de l’Union Européenne en 2008 pour un projet de promotion de l’approche genre dans les politiques et actions publiques. Elle reçoit aussi le soutien financier d’Action Aid, de Terre des Hommes et de la coopération espagnole.

Depuis sa création, elle a ainsi pu contribuer à l’alphabétisation de 3 600 femmes. Elle a mis en place une fédération qui regroupe 77 groupements de femmes partenaires pour les actions d’alphabétisation, trente organisations communautaires de base et des milliers de femmes élues ou leaders.

Son équipe compte aujourd’hui 6 salariés et 14 bénévoles. Elle est en charge, actuellement, de la réalisation de deux projets principaux : un projet de mise à niveau et de soutien à l’insertion professionnelle de jeunes déscolarisés ou analphabètes à Malika, un quartier défavorisé de Dakar, et un second de promotion socio-économique et politique des femmes pour leur autonomisation à Dakar, Thiès, Kaolack et Kaffrine.

C’est dans le cadre de ces deux projets qu’elle a sollicité Planète Urgence.

La mission s’inscrit dans cadre du projet de soutien à l’insertion socioprofessionnelle de jeunes déscolarisés ou analphabètes à Malika (au nord de la péninsule de Dakar), lancé en 2011.

Dans le cadre de ce projet, Alphadev a créé un centre d’apprentissage populaire (CAP) : la formation associe des cours d’alphabétisation (lecture, écriture, calcul) et des ateliers sur l’artisanat : menuiserie bois, aluminium/métal, couture, coiffure et électricité.

De 2011 à nos jours, 146 jeunes âgés de 15 à 20 ans sont inscrits dans ce centre. 37 ont déjà obtenu leur certificat d’aptitude professionnelle (CAP) reconnu par l’État. 12 sont insérés dans des entreprises de la place et le reste s’est lancé dans la création de micro entreprise.
En novembre 2017, une seconde session de certification des acquis sera organisée pour les jeunes de la deuxième phase.
Le projet prévoit de recruter dans la période 2017 à 2020, 60 autres jeunes. Ils seront sélectionnés sur les critères de leur niveau, des conditions de leur famille et de l’engagement de leurs parents sur les trois ans du programme.

Alphadev le met en oeuvre en partenariat avec l’ONG Terre des Hommes Suisse. À terme, des CAP pourraient être créés dans d’autres villes du Sénégal.

Le/la volontaire devra accompagner Alphadev dans

- la création d’un programme d'apprentissage, qui fixe les objectifs pédagogiques, les compétences à acquérir et les attentes en termes de comportements et d'acquis professionnels de la formation. (à la fois pour le programme officiel : français, wolof et mathématiques et les formations professionnelles),

- l’amélioration des méthodes pédagogiques des formateurs, notamment pour la prise en compte des différents niveaux ou sur l'échec scolaire

- la réflexion pour l’évaluation des élèves et sur l’évaluation de la formation

Pour le moment, les enseignants sont libres dans la préparation de leurs cours. Il y a environ une réunion d’équipe par mois pour faire le point.

A moyen terme, Alphadev souhaiterait pouvoir dupliquer ce projet dans d’autres villes du pays.

Les deux premières missions en 2013 et 2014 ont inclus les fiches de préparation de séances, les différents types d'apprentissages ainsi que les différentes modalités d'évaluations possibles, la création de séquences d'apprentissage et la gestion de classes multi-niveaux.

L'avant dernière mission en août 2015 a abordé spécifiquement les techniques de secourisme et a permis la création d'un livret de secourisme.

La dernière mission en septembre 2015 a porté sur :
-Approche de la psychologie de l'adolescent (analyse de la pratique)
-Appropriation de la politique de Protection de l'Enfance, des notions
relatives à l'enfance en danger
- Création d'une fiche recueil d'information sur l'enfant en danger
- Repérage des structures existantes: Comité Départemental de
Protection de l'Enfance, les intervenants...

Pour vous aider dans la préparation de votre mission, vous pouvez contacter le réseau Compétences Solidaires.

Nom des bénéficiaires : Formateurs et encadrants

Nombre de participants : 5

Niveau des participants

Ils ont entre 25 et 45 ans.

Formation des participants

Niveau université

Motivation des participants

Les formateurs doivent assurer le volet. Malgré leur expérience, ils ne sont pas suffisamment outillés pour produire des matériels didactiques adaptés à la cible des jeunes déscolarisés pour les enseignements généraux (écriture/lecture/calcul du programme) et professionnalisants.

Lieu de mission : Malika (Pikine, Dakar)

Aéroport / Lieu d'arrivée : Dakar [aéroport léopold sedar senghor/yoff]

Transfert sur le lieu de mission

Le/La volontaire sera accueilli(e) à l’aéroport par l’association et conduit(e) sur le lieu
d’hébergement situé à 20 km.

Condition d'hébergement et d'intendance

Le/La volontaire sera logé(e) à l’Auberge Marie à 5 minutes du lieu de mission et à peu près 20 kilomètres de l’aéroport. L’Auberge est tenue par une française qui vit au Sénégal.
Le/La volontaire devra apporter une moustiquaire.

Moyens mis en œuvre

Le/La volontaire aura à sa disposition un tableau papier et une
imprimante.

Les bénéficiaires auront un bloc-notes et un crayon.

Le/la volontaire devra apporter des supports de cours (photocopies).

Organisation

La mission se déroulera au siège de l’association de 9h à 14h. Le volume horaire pourra être ajusté selon les conseils du/de la volontaire et des bénéficiaires. Des visites de terrain, au sein des différentes associations pourront être envisagées.

Elle pourra avoir lieu toute l’année excepté pendant le ramadan et à la période du Tabaski.

Remarques

Le/La volontaire devra avoir une bonne compétence en matière d’éducation des jeunes et de conception de matériel didactique.

id :

md :

cpt :