| Environnement & Développement en Indonésie |

L'Indonésie est le troisième poumon de la planète. Le pays, composé de plusieurs centaines d'île et abrite l'une des plus vastes forêts du monde : la forêt tropicale de l'île de Bornéo. C'est un écosystème unique qui est aujourd'hui menacé. Les monocultures de palmiers à huiles, l'urbanisation et la mauvaise gestion des ressources par les populations locales mettent la forêt et ses habitants en danger.

De 2006 à 2013, Planète Urgence a mené un large projet de reforestation sur une autre île indonésienne : Sumatra. Le projet a permis de planter plus de 3,3 millions d'arbres et d'améliorer les conditions de vie et les moyens de subsistance des populations locales. Les compétences développées et l'expérience acquise dans le nord de Sumatra (reboisement, soutien au microcrédit, etc.) sont réutilisées et transposées dans le cadre du projet MADIMAP.

| Le projet MADIMAP (Mahakam Delta Integrated Management Program) |

Le delta de Mahakam est une région naturellement très riche mais dont l'environnement et la biodiversité sont extrêmement menacés. La forêt tropicale abrite notamment 147 types de poissons, 300 variétés des oiseaux, des nasiques, des crocodiles et l'une des plus grandes étendue de mangrove du monde. Dans cette région, la vie des populations est profondément liée à l'environnement. Plus que la moitié des familles dépendent financièrement de la pêche et de l'aquaculture (crevettes, poissons, et crabes). Depuis les années soixante-dix, les pêcheurs ont gagné leur vie en coupant les arbres pour créer de grands bassins à poissons. Aujourd'hui, ces bassins sont pollués et extrêmement pauvres en nutriments, ils sont devenus impraticables pour la pêche.

Pour éviter un désastre écologique, il faut restaurer cette forêt et protéger son écosystème. Dans le même temps, il est primordial d'accompagner la population locale dans l'adoption de modèles d'aquaculture durable qui permettent de vivre de la pêche tout en respectant et préservant l'environnement.

Le projet vise à restaurer les écosystèmes du delta de Mahakam par la plantation de palétuviers. Il prévoit également de développer avec les populations locales un système durable d'aquaculture permettant de pratiquer une pêche responsable et non polluante.

Pour protéger durablement l'environnement, il faut que les habitants soient convaincus de sa valeur. Ainsi une partie du travail des équipes de Planète Urgence en Indonésie consiste à sensibiliser les familles à l'importance de la forêt.

En développant et en diffusant un modèle qu'aquaculture durable, on redonne aux arbres une grande valeur économique. Les palétuviers plantés dans les bassins permettent aux poissons, aux crabes et aux crevettes de se nourrir et de se reproduire. Par ailleurs, les racines des palétuviers poussent dans l'eau et jouent un rôle de filtres. Ils gardent ainsi l'eau propre et riche en nutriments et permettent une pêche abondante et régulière.

Enfin, pour diversifier les ressources économiques de la région, 6 caisses de microcrédit permettent aux habitants de faire des emprunts pour démarrer une activité. Des petits commerces voient le jour et les femmes des pêcheurs apprennent à fabriquer et à vendre des produits alimentaires issus de la pêche.