| Environnement & Développement au Mali |

Le Mali est un pays enclavé situé au cœur de l'Afrique subsaharienne. Il est classé 176ème sur 187 pays sur l'échelle de l'indice de développement humain (PNUD 2014) et a un taux de croissance démographique explosif (+ 3% par an). Aujourd'hui, le Mali fait face à de nombreux défis sur le plan de la lutte contre la désertification et de la sécurité alimentaire.

De 2007 à 2014, Planète Urgence a mené le projet Mopti Vert, qui a permis de renforcer la sécurité alimentaire et la situation socioéconomique de 951 familles rurales de la région de Mopti par la mise en place d'autant de parcelles agroforestières. Ces parcelles agroforestières familiales sont dotées d'arbres forestiers et fruitiers, ainsi que d'un carré de maraîchage.

Au total, 1 020 916 arbres d'arbres ont été plantés et 750 puits ont été pérennisés. Le projet Mopti Vert a également permis d'améliorer l'accès à l'énergie par la plantation d'arbres destinés à la production de charbon et par la diffusion de foyers améliorés économes en bois. Sur le même modèle, le projet Ségou Vert vise à lutter contre l'insécurité alimentaire dans une nouvelle zone.

| Le projet Ségou Vert |

La région de Ségou est située dans la zone sahélienne du pays. Elle est traversée par plusieurs rivières et fleuves qui permettent de développer des cultures irriguées. Cependant, l'irrégularité des pluies et la forte dégradation des ressources naturelles, notamment pour les besoins en bois énergie, entraînent une pression qui attaque le capital forestier, accélère les processus de désertification et affaiblit les revenus agricoles.

Le projet Ségou Vert vise à lutter contre la désertification et contre l'insécurité alimentaire dans la région de Ségou au Mali. Il prévoit la plantation d'arbres sur des parcelles appartenant à des familles paysannes de la région. Les résultats attendus sont les suivants :

  • La réalisation de parcelles agroforestières avec la plantation de 78 750 arbres et la réalisation de 75 puits.
  • L'augmentation de la production maraîchère.
  • Le renforcement des connaissances et des compétences techniques des bénéficiaires.

Au total, le projet prévoit d'apporter une assistance alimentaire immédiate et/ou un appui en termes de renforcement des moyens de production à environ 450 personnes.