Qui sont les porteurs de projets ?

Planète Urgence soutient des projets initiés par des acteurs locaux du développement dans les pays du Sud afin d'apporter le coup de pouce utile à la mise en œuvre ou à l’amélioration des projets menés de façon autonome et dans la durée. Ces projets sont mis en oeuvre dans des situations de vulnérabilité économique et sociale des populations, et/ou de destruction des milieux naturels ou de menaces pesant sur ces milieux.

L’identification des porteurs de projets, ou structures bénéficiaires, et des projets est le fruit :

  • soit d’une demande qui est remontée au référent de PU sur le terrain ou au siège par une structure locale,
  • soit d’une prospection initiée par le délégué ou le référent de PU sur le terrain pour trouver de nouveaux partenaires.

Les porteurs de projets doivent exprimer un besoin réel et avéré et ne doivent pas avoir les ressources nécessaires pour accéder aux compétences proposées dans le cadre des missions de Congé Solidaire.

Ces structures peuvent être, suivant les domaines d'intervention :

  • des associations, coopératives, groupements villageois, d'artisans ou de femmes, des collectivités territoriales s'il s'agit de renforcement de capacité des acteurs économiques et sociaux ;
  • des écoles rurales ou de quartiers défavorisés, s'il s'agit de soutien scolaire, ou des espaces éducatifs (comme des bibliothèques) choisis selon les mêmes critères ; ces missions se font toujours en lien avec des réseaux éducatifs existants (direction d'écoles, directions académiques) ;
  • des parcs nationaux en manque de subventions nationales et internationales ou des organismes scientifiques disposant de moyens limités, et qui ont un objectif affiché de protection de l'environnement tout en œuvrant au développement des communautés locales, pour les missions de protection de la biodiversité.
  • 1278 projets soutenus dans 41 pays auprès de 90 partenaires locaux,

Trois principes d'intervention

Planète Urgence s'assure, auprès de la structure bénéficiaire, de la faisabilité du projet proposé et du respect des principes d'intervention suivants :

  • principe de non-concurrence : pour ne pas déstabiliser l'économie locale, les interventions des volontaires de Planète Urgence ne doivent pas faire concurrence à un prestataire local si celui-ci peut fournir une prestation similaire à un prix accessible aux bénéficiaires ;
  • principe de non-substitution : Planète Urgence ne se substitue pas aux acteurs du projet. Les volontaires apportent une aide ponctuelle qui vient en renfort d'une dynamique déjà existante ;
  • principe de non-portage : les projets sont montés et portés par nos partenaires sur le terrain. En aucun cas, Planète Urgence n'est le porteur du projet dans le cadre du Congé Solidaire.

Les structures bénéficiaires actuelles

( partenaire)

|  |